Partagez

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Emily B. Weathy

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Gamma
Etudes: Psychologie
Relations:

| Messages | : 117
| Points | : 132
| Date d'inscription | : 11/02/2012
| Célébrité sur l'avatar | : Emma Watson

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Empty
MessageSujet: Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ? Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  EmptySam 20 Oct - 18:17

Au programme : entraînement de baseball dans le gymnase avec la classe. Bon, le baseball, ce n’était pas ce que je préférais mais je ne détestais pas ça non plus. C’était déjà largement mieux que le foot, ou encore le basket. En plus, ma classe cette année était plutôt cool, il y avait quelques élèves amusants avec qui je m’entendais bien. Il y avait également un nouveau, Gabriel. Ca faisait maintenant un peu plus d’un mois que je le connaissais, et je l’aimais beaucoup. Il n’avait pas un caractère très facile, mais le fait qu’on soit dans la même fratrie nous avait rapprochés tous les deux. On avait souvent parlé de tout et n’importe quoi, on rigolait beaucoup et j’adorais ça. Lui parler me permettait d’oublier mes soucis, et ça me faisait énormément de bien.

Après s’être entraînés un peu au baseball, le prof nous annonça qu’on allait faire un match. Plusieurs filles râlaient, pas contentes à l’idée de se faire battre par les mecs qui étaient, en général, beaucoup plus doué en sport que les filles. Moi, ça m’importait peu, je voulais m’amuser et le fait de perdre ne me dérangeait pas plus que ça. Le prof désigna une fille et un garçon en tant que chefs d’équipe, et comme par hasard, j’ai été choisie. Je rejoignis le milieu de la salle, puis le prof me dit que je pouvais choisir mon premier coéquipier. En souriant et en le pointant du doigt, je désignais Gabriel. Il était doué en sports et je le voulais absolument dans l’équipe. Au moins, lui, si on perdait, il ne m’engueulerait pas comme le feraient certainement quelques autres. Lentement mais sûrement, les équipes se formèrent et les derniers choisis étaient, comme d’habitude, les moins doués. Ils me faisaient de la peine, ce n’était pas de leur faute qu’ils n’étaient pas doués. Enfin bref, je m’évade.

Rapidement, le match commença, et notre équipe fut choisie pour frapper sur la balle avec la batte. En tant que chef d’équipe, j’étais obligée de commencer. Ouais, bon, j’étais pas spécialement douée non plus. Je ratais la première balle et dus supporter les moqueries de mes coéquipiers. Ma classe avait beau être sympathique, lorsqu’il s’agissait de compétition, ils étaient moins agréables. Au lieu de leur râler dessus, je souris, motivée à retenter ma chance. La deuxième fois était la bonne et j’envoyais la balle bien loin. Fini les moqueries ! Tout de suite, je me mis à courir pour rejoindre le premier cône, puis le deuxième. Bon, pas d’home run cette fois-ci, mais j’étais quand même contente de moi. Un autre de mes coéquipiers pris la batte en mains et réussit immédiatement à frapper la balle. Ouais, normal, c’tait un mec. Je me remis à courir : un point pour notre équipe ! Fière de moi, je lançais un :

« Qui avait dit que les filles ne savent pas jouer au baseball ? » accompagné d’une tête genre ‘’nah !’’

Ils pouvaient dire ce qu’ils voulaient, j’avais marqué un point et j’en étais fière. Je souris à Gabriel, heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel D. Ayling

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Gamma
Etudes: UFR 9 Mannequinat
Relations:

| Messages | : 27
| Points | : 15
| Date d'inscription | : 19/10/2012
| Localisation | : Quelque part en France?
| Célébrité sur l'avatar | : Jesse McCartney

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Empty
MessageSujet: Re: Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ? Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  EmptySam 20 Oct - 21:48

[J'ai du mal à pas écrire Jesse >< et puis c'est dur de le jouer avec bon caractère Shocked Breeeeeeef, j'espère que ça te plaira ♥️]

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Jessb211
Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au Baseball?


Cela faisait un petit moment que le beau Gabriel était arrivé en cours. Gamma de fraternité, il suivait les cours avec quelques-uns de ses camarades. Il commençait à sérieusement retenir quelques têtes dans sa classe et plus particulièrement Emily. Cette Gamma, déjà présente bien avant lui, s'avérait être très agréable et le garçon aimait beaucoup passer son temps en sa compagnie. Il lui parlait facilement de ses tracas ou des ses soucis, même s'ils se connaissaient encore trop peu pour qu'elle connaisse sa véritable histoire. Pour tout le monde, ici, il débarquait d'Angleterre avec une bourse d'étude pour un cursus du style Erasmus et puis c'était suffisant de savoir cela. D'ailleurs, Gab' n'en aurait pas dit plus à n'importe qui. Rouvrir les plaies du passé n'avait jamais été son jeu favori. Et pour dire quoi? Qu'il connaissait l'assassin de son père et qu'il avait soutenu le contraire à la police?

Enfin voilà, le jeune adulte ne pensait guère à cela, trop occupé dans sa séance de sport. S'il n'était pas un sportif de haut niveau ni friand de jeux d'équipe, il s'y pliait néanmoins sans jamais rechigner; après tout, un mannequin se devait de prendre soin de son corps et il savait que cela passait aussi par le sport. Il était donc en classe, dans le gymnase en plein échauffement. Tantôt il blaguait avec les autres mecs qui le charriaient généralement - et oui, avec sa belle gueule et sa façon de prendre soin de son apparence, quoique sans excès, et avec son physique loin d'être impressionnant, il y avait de quoi le taquiner un peu et cela passait plutôt bien normalement -, tantôt discutant avec les filles avec son plus charmant sourire - il ne perdait jamais une occasion de jouer les playboys celui-là! - et il le vivait très bien.

Si l'échauffement était une belle partie de rigolade, les esprits se refroidirent et quelques regards haineux furent échangés lorsque le prof annonça que ce serait un match. Oui, un match c'était la compétition et là, plus personne ne rigolait, pas même Gabriel. Sans qu'il ne soit un compétiteur hors pair, le beau gosse n'était pas moins déterminé qu'un autre à gagner; c'était dans son tempérament quelques peu perfectionniste. Ce fut l'heure de confectionner les équipes. Emily et un garçon choisirent leurs coéquipiers, avec l'honneur à Emy. Et comme il s'attendait, le blond entra dans l'équipe de son amie, qui l'avait désigné sans hésiter du doigt, un sourire aux lèvres. Un sourire s'afficha aussitôt sur les traits de jeune homme qui la rejoignit sans même un regard sur les autres; quoi qu'ils pensent, il s'en fichait bien! Il ne put s'empêcher de taquiner la jeune fille.

« Alors Emy, tu ne sais plus te passer de moi? »

Juste assez fort pour qu'elle, et elle uniquement d'ailleurs, puisse l'entendre. Elle finit par faire le restant de l'équipe et bien entendu, ce fut à eux la batte, Mily la première. Bon, mise à part une première balle ratée, c'était plutôt pas mal, puisqu'en deux coups ils avaient déjà engrangé un point et que personne n'était passé à la trappe. Super! Lorsque la ravissante miss revint, plutôt fière d'elle, Gab' fit mine de la prendre de haut. Avant d'éclater de rire bien entendu

« Attends miss, parle pas trop vite, t'es la seule fille à être passée. Et je te paris que les autres ce sera pas le même résultat. »

Ben voilà, il l'avait dit, là la balle avait pas fait deux mètres. Le garçon leva les yeux au ciel, l'air de dire et qu'est ce que je disais? avant d'aller prendre la place. S'il n'était pas non plus un grand crack du sport, au moins il avait une bonne coordination et savait courir, c'était déjà ça. Bref, il se débrouillait quoi! Et il s'en sortait d'ailleurs honorablement, en général. D'ailleurs c'est ce qu'il se passa: il frappa la balle du premier coup et eut le temps de courir trois bases vers l'avant. Plus qu'une seule base et en prime encore un tour de bouclé. Il ne fallut que peu de temps au batteur suivant pour permettre à Gabriel de finir son tour. Là par contre il ne se foula pas, il avait largement le temps et finit donc tranquillement. Même s'il ne rechignait pas à faire du sport, il ne fallait pas croire, il n'était pas fou non plus! Il se contentait du minimum syndical, assez souvent, mais au moins il le faisait, n'est-ce pas? Bref, ce n'était pas le moins du monde essoufflé qu'il boucla son tour et s'arrêta à côté d'Emy pour commenter les personnes qui devaient encore passer. Il affichait un sourire plutôt sûr de lui.

« Je te paris qu'il lui faut au moins deux essais pour toucher la balle. »
Il y a des choses que l'on ne peut dire que difficilement.
Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily B. Weathy

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Gamma
Etudes: Psychologie
Relations:

| Messages | : 117
| Points | : 132
| Date d'inscription | : 11/02/2012
| Célébrité sur l'avatar | : Emma Watson

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Empty
MessageSujet: Re: Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ? Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  EmptyDim 21 Oct - 12:23

( La mise en page du journal de Jesse ! l Et la l'image du topic Kay' - Jesse ! l J'adoooore ! )

Après l’échauffement, le prof nous annonça qu’on ferait un match, au plus grand désespoir de la plupart des gens. Je fus désignée en tant que chef d’équipe et je dus choisir mon premier coéquipier. Sans réfléchir, je pointais Gabriel du doigt et l’appelais. Celui-ci vint vers moi, un sourire aux lèvres en me demandant si je ne savais plus me passer de lui. Hm, c’était bien vrai, en quelque sorte. C’était à peu près le seul mec avec qui je m’entendais vraiment bien – enfin, les autres, ça allait, mais ce n’était pas la même chose – et je me sentais bien avec lui. Par contre, je ne voulais pas lui dire la vérité, bien qu’il la connaisse, d’après moi.

« Bah, j’ai choisi quelqu’un au hasard ! » lançais-je donc en lui faisant un clin d’œil.

Dans le reste des joueurs, quelques regards genre ‘’oh les amoureux’’ étaient braqués sur nous. Pff, c’est bon, l’amitié fille-garçon ça existe figurez-vous. Je terminais de composer les équipes et évidemment, c’était la nôtre à la batte. Bon, premier coup : raté. Au lieu de ronchonner et de subir en pleurnichant les moqueries des autres, un sourire s’afficha sur mon visage, prête à retenter ma chance. Et j’avais raison de sourire : au deuxième coup, je lançais la balle bien loin, de sorte que j’eus facilement le temps d’arriver jusqu’à la deuxième base. J’aurais peut-être pu courir jusqu’à la troisième, mais je ne voulais pas prendre de risques. Le suivant lança la balle du premier coup, de sorte que je puisse terminer mon tour facilement. Je lançais un petit :

« Qui avait dit que les filles ne savent pas jouer au baseball ? » toute fière.

Rapidement, Gabriel fit semblant de me prendre de haut, comme je l’avais prévu et éclata de rire ensuite. Oui, j’étais la seule fille à être passée, mais j’étais sûre que les autres se débrouilleraient aussi bien que moi !

« Tu verras, les autres filles s’en sortent super bien aussi ! » lui répondis-je joyeusement.

Là, par contre, je me tapais la honte. La suivante avait lancé la balle à peine deux mètres plus loin, et je me mordis la lèvre. Le jeune homme leva les yeux au ciel l’air de dire ‘’qu’est-ce que je t’avais dit’’ avant d’aller prendre sa place. Avec puissance, il frappa la balle du premier coup, et je fus quand même assez étonnée lorsqu’il atteignit la troisième base. Entretemps, celui qui avait frappé après moi avait fini son tour : un point en plus pour notre équipe. Le batteur suivant réussit aussi à frapper la balle, de sorte que Gabriel puisse finir son tour à son aise. Il vint vers moi, pas essoufflé du tout et me fit un commentaire sur la fille qui avait la batte en mains. Deux essais ? Peut-être, mais peut-être pas.

« Hé ! Arrête de te moquer, toi ! » lançais-je en riant. « Tout le monde n’est pas aussi fort que monsieur Gabriel hein ! » lui dis-je sur un ton ironique.

Je remarquais soudainement qu’on était les seuls à parler et à s’amuser. Rho, qu’est-ce qu’ils avaient l’esprit de compétition, ces gens ! Ils s’y croyaient vraiment, en plus. C’était juste un cours de gym comme les autres, pas la coupe du monde de baseball. Ah, j’vous jure. Il fallut en effet deux coups à la joueuse pour qu’elle touche la balle, ce qui me fit un peu râler. Je croisais les bras en grimaçant.

« C’pas vrai ! »

Bon, j’avais beau ne rien en avoir à cirer de ce match, je ne voulais pas me ridiculiser devant Gabriel en disant que les filles s’en sortaient bien. Parce que ça, c’était totalement faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel D. Ayling

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Gamma
Etudes: UFR 9 Mannequinat
Relations:

| Messages | : 27
| Points | : 15
| Date d'inscription | : 19/10/2012
| Localisation | : Quelque part en France?
| Célébrité sur l'avatar | : Jesse McCartney

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Empty
MessageSujet: Re: Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ? Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  EmptyMar 23 Oct - 22:18

[Je pouvais pas faire autrement ♥]

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Jessb211
Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au Baseball?


Le hasard? Gab' n'y croyait pas une seule seconde, mais alors là même pas en rêves! Il savait à quel point Emily s'entendaient bien, c'était quelque chose que ni l'un ni l'autre n'avait caché depuis qu'ils se connaissaient et de ce fait, il savait bien qu'il n'y avait aucun hasard dans le fait qu'Emily l'ait choisi; elle savait qu'il n'y aurait pas de prises de tête avec lui! Il entra néanmoins dans son jeu avec un petit sourire en coin.

« Ah! Bah, comme quoi, on dit que le hasard fait bien les choses. »

Je préfère tout de même vous dire que le beau Gabriel se fichait pas mal des regards et des railleries des autres. Il avait un sourire un peu fier avec un port de tête carrément hautain d'ailleurs, avec un regard insolent qui lui donnait tout l'air d'un gamin dédaigneux des autres. Bon, ce n'était qu'apparence bien entendu, mais on comprenait aisément que le blond se foutait plutôt pas mal de ce que l'on pourrait lui dire. Il savait parfaitement qu'entre la jeune fille et lui, il ne s'agissait que d'amitié et laissait ces langues de vipère se heurter au mur de son mépris le plus profond.

Enfin... Emy était plutôt fière d'elle mais c'était sans compter sur Gab' qui doucha plus ou moins son enthousiasme sans se faire prier le moins du monde. Bon, d'accord, c'était gentil et elle le prit avec humour et c'était le but. N'empêche que ce n'était gentil que parce qu'il répondait à quelqu'un qu'il appréciait, vu qu'il aurait aussi bien pu cracher du venin dans sa réponse. Enfin, il la laissa défendre ses positions quant aux filles et lui répondit en faisant demi-tour:

« C'est ce qu'on va voir! »

Plutôt bon en sport, le futur mannequin réussissait à s'en sortir, de manière générale. OK, il n'étais pas parfait, loin de là, mais il évitait souvent de se ridiculiser, tout du moins. Et puis en baseball, il arrivait généralement à faire quelque chose de mieux qu'acceptable. Bon d'accord, il ne battait pas les sports-études, loin de là, et semblait même nul à côté d'eux, mais cela ne l'empêchait pas de fanfaronner à la suite de trois bases passées d'un seul tenant. Bon, il avait été chanceux là, il fallait l'avouer, mais chut, tant qu'on ne le dit pas, on ne le sait pas! Enfin... Ce n'était pas parce que le beau blond avait fait une bonne action de jeu qu'il avait le droit d'être peu sympa à se moquer de la batteuse suivante mais c'était inscrit, malheureusement, dans son caractère. Il savait bien entendu qu'Emily risquait de protester mais il y était préparé, mine de rien.

« Je ne me moque pas! Et puis, monsieur Gabriel, comme tu dis, n'est pas si fort que ça mais il le vit très bien! »

Si si, il se moquait! Mais il le vivait bien et avait sorti tout cela sur un ton bien amusé, qu'il ne puisse y avoir aucune ambiguïté; il le vivait bien à l'excès, puisque cette une petite blague de miss Emily. Enfin, il ne put s'empêcher d'afficher un sourire triomphal lorsque sa prédiction s'avéra vraie et que la jeune femme râla. Il l'avait dit! Il regarda Emily, l'air de dire "n'est-ce pas" avec une mimique juste à mourir de rire.

« Allez miss la féministe, avoue que vous n'êtes pas une majorité douée au baseball! »

Il lui sourit de manière plus qu'espiègle avant de remarquer la tension qui régnait dans la salle. Euh, mais? Il n'y avait qu'eux deux qui parlaient? Non mais c'était pas possible cette rivalité à la noix de coco qui bouffait toute la bonne humeur d'un cours de sport? Non mais franchement quoi! OK, Gab' avait quand même un esprit de compétition mais là, il n'y avait même pas une note à la clé quoi! C'était nul ce genre de réactions, enfin d'après son avis. Il leva les yeux au ciel.

« Y'a un enterrement ou quoi? »

Oui ben c'était un silence d'enterrement ça! Il reçut quelques regards hostiles et haussa les épaules, l'air de s'en fichtre royalement. Il n'espérait qu'une chose: ne pas avoir parlé trop fort et recevoir le soutien d'Emily parce que sinon, c'était le plat et surtout la honte total!
Il y a des choses que l'on ne peut dire que difficilement.
Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily B. Weathy

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Gamma
Etudes: Psychologie
Relations:

| Messages | : 117
| Points | : 132
| Date d'inscription | : 11/02/2012
| Célébrité sur l'avatar | : Emma Watson

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Empty
MessageSujet: Re: Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ? Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  EmptyMer 24 Oct - 21:21

D’accord, c’était tout sauf par hasard que je l’avais choisi. Mais je ne voulais pas le lui avouer, au fond il savait très bien pourquoi je l’avais choisi. Parce que je l’aimais bien, parce que je m’entendais bien avec lui. Malgré tout, il joua mon jeu et me dit que comme quoi, le hasard faisait bien les choses.

« N’est-ce pas ? »

Je ris légèrement, avant de commencer le match. Bon, pas besoin de m’éterniser là-dessus, je me répèterais. Lorsque je lui dis que les filles se débrouillaient bien aussi, il me répondit que c’était ce qu’on allait voir en prenant sa place pour frapper la balle. Bon, il se débrouillait bien et je dois vous l’avouer, mais jamais je ne lui aurais fait le compliment. Je ne voulais pas qu’il se prenne pour le meilleur, parce que des gens comme ça, il y en avait assez ici. Bref, je lui râlais un peu dessus lorsqu’il se moqua de la batteuse suivante et lui dis de ne pas se moquer, que tout le monde n’était pas aussi fort que ‘’Monsieur Gabriel’’. Bon, je disais ça pour rire et je ne boudais pas vraiment, mais bon, vous avez compris, hein. nah Sur un ton bien amusé, il me répondit qu’il ne se moquait pas et qu’il n’était pas si fort que ça, mais qu’il le vivait bien.

« Si, tu te moques. » je fis mine de lui râler dessus encore un peu, puis un sourire s’afficha sur mon visage alors que j’ajoutais : « Que tu réussisses du premier coup, c’était un coup de chance, j’parie. »

J’aimais bien la façon dont on se chamaillait comme des gamins, ça m’amusait beaucoup et d’ailleurs, je ne pus m’empêcher de sourire tout le temps. Comme il l’avait prévu, la jeune fille loupa son coup et il lui fallut deux coups pour réussir à toucher la balle. Je grimaçais avant d’entendre que Gabriel me demanda d’avouer qu’on n’était pas très douées au baseball. Moi ? L’avouer ? Plutôt crever ! Je m’avançais vers lui pour le pousser un bon coup – enfin, pas trop fort quand même, c’était pour rire, encore et toujours hein – et lui lancer :

« Maiiis ! T’es lourd toi ! »

Je fis mine d’être fâchée, encore une fois mais bon, vous savez tous que je ne suis pas douée pour ça hein. Finalement, je souris et lorsque lui aussi remarqua que personne ne parlait à part nous deux, il fit la remarque. Quelques regards hostiles furent lancés en sa direction, mais je ne pus m’empêcher d’enchaîner :

« Allez, c’est pas la mort ! C’est juste du baseball, les gars. C’est pas comme si c’était la fin du monde non plus hein. »

Je secouais la tête d’un air désolé et le prof nous annonça qu’on changerait de positions. Cette fois-ci, à nous de rattraper la balle. Motivée, je répondis :

« Bon allez les filles, on montre de quoi on est capables hein ! Rien que pour faire taire ce gentil petit garçon. » je titillais la joue de Gabriel de façon joueuse, puis me bougeais vers l’autre côté du terrain. Bah ouais, avec la force qu’avaient la plupart des mecs ici, la balle volerait bien loin. Je fis signe au jeune homme de se mettre près de moi. Bah ouais, je voulais m’amuser, moi ! Pas passer tout un cours à ronchonner parce que j’aimais pas les matchs.

« C’est parti ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Empty
MessageSujet: Re: Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ? Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?  Empty

Revenir en haut Aller en bas

Qui a dit que les filles ne savaient pas jouer au baseball ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» les filles et le hobby...
» Oh les filles, oh les filles... [PV]
» Une soirée entre filles {Alexis}
» 7 péchés capitaux = 7 filles de 3-A?
» vendredi 23/09 2 jeunes filles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: GREAT ACADEMY :: ♣ Extérieur :: Gymnase-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit