Partagez|

Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Sam 28 Avr - 2:34

Let's Party!



Rappels :


    • Code vestimentaire :
    ---Première partie
    ○ Tenue habillée obligatoire
    • Talons & robe de soirée pour ces dames
    • Costume & chaussures cirées pour ces messieurs

    ---Deuxième partie
    ○ Tenue sexy et mystérieuse
    • Masque obligatoire !
    • Pensez à prendre votre maillot de bain... au cas où...
    • Un physique de rêve et le moins de vêtement possible sera apprécié.
    → BREF, soyez sexys et mystérieux...

      → Pour participer, vous devrez assister à la première partie de la soirée. Merci de venir avec votre carton d'invitation.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Sam 28 Avr - 2:37


    Il n'était pas deux fois coutumes chez les Lane d'organiser les fêtes les plus prisées de tout New York. Cependant, comme c'était un gène héréditaire, les membres de cette richissime famille avaient tendance à se décider seulement quelques jours à l'avance. Mais ce n'était pas un problème en soi. Après tout, les enfants Blake étaient éduqués pour pouvoir prévenir à toute éventualité. Leur argent leur permettait n'importe quelle folie. Et la devise adoptée était bien souvent : "Au diable les dépenses tant que le résultat est là !". Certains se demandaient si derrière cette décision de dernière minute ne se cachait pas en réalité un teste pour les convives. Étaient-ils vraiment prêts à annuler tous leurs pathétiques plans à la dernière minute pour assister à l'une de leurs fêtes ? Ceux qui le faisaient étaient souvent les bienvenus et se voyaient promettre des soirées comme ils ne se les étaient peut-être jamais imaginés. Tout était possible. Il suffisait d'y mettre le prix ! Blake n'avait pas l'intention de ternir la réputation de sa famille lorsqu'il s'agissait de son aptitude à recevoir. La jolie brunette s'était décidée le mardi. Un véritable petit miracle quant on connaissait le potentiel de la famille Blake. Le lendemain, les invitations étaient prêtes. Mais comme rien n'est simple lorsqu'il s'agit de la jolie blogueuse, le thème qu'elle avait choisi n'était pas des plus simples à réaliser. Les traiteurs avaient rapidement été testés, les meilleurs vendeurs d'alcool étaient venus vanter leurs boissons au palace et en un rien de temps, la jolie brunette avait fait son choix. Mais il ne fallait pas oublier qui était Blake. La jeune femme savait des choses. Et cela dérangeait bien du monde. Sa perspicacité agaçait. Elle, cela l'amusait. Car il aurait été stupide de penser que la jeune femme postait quelques ragots douteux par simple plaisir. Lorsqu'elle mentait dans ses billets, la jolie brunette préparait en fait quelques autres plans qui nécessitaient que l'on endorme la méfiance de ses potentielles victimes ! Vous voilà prévenus...

    Cette soirée était placée sous le symbole de la surprise. Et les convives allaient être surpris. Les évènements allaient s'enchainer au moment où ils s'y attendraient le moins. Il ne fallait pas compter sur ce qu'ils savaient déjà. Ce dress-code n'était qu'une vague indication ! Mais la soirée n'était pas commencée et la jolie brunette avait encore bien des détails à arranger. Le fleuriste arriverait bientôt décorer l'hôtel particulier avec ses fleurs, les serveurs viendraient très vite se mettre en place et Blake attendait toujours que sa robe soit terminée. Le jeune femme aurait sans doute dû être en proie au stress... Mais il n'en était rien ! Blake gérait les évènements avec une main de maîtresse de maison experte. Le moindre contre-temps était réglé dans la minute et ce, sans qu'elle n'ait besoin de rappeler qui payait la note. Son cellulaire sonna pour la énième fois. Blake s'approcha de la table basse, demandant aux jeunes hommes de faire attention avec le tableau de collection qu'elle faisait déplacer pour l'occasion. Elle se saisit de l'appareil portatif et consulta ses textos. Samuel ne pouvait pas venir ! Hors de question que cela n'arrive ! La jeune femme se renseigna et très vite, elle trouva une solution. À peine les serveurs arrivaient qu'elle en réceptionna un.

    « Toi ! Tu resteras jusqu'à la fin de la fête, annule tes plans pour le week-end. Dorénavant, tu t'appelles Bobby. Je veux que toutes les cinq minutes, un verre d'une boisson, d'un cocktail je m'en fou, peu importe, du moment que c'est sans alcool soit amené à ce jeune homme. » Blake lui montra une photo sur son cellulaire et lui indiqua qu'elle la lui ferait imprimé d'ici ce soir. « S'il touche à ne serait-ce qu'une goûte d'alcool ou s'il se plaint, je peux te jurer que tu trouveras plus de travail aussi misérable soit-il dans cette hémisphère de la planète. Si au contraire tu réussis, s'il est content de sa soirée, je te promets un pourboire des plus généreux ! Entiendo ? »

    Le jeune homme indiqua qu'il avait tout saisi et qu'il était d'accord. Elle se fichait bien de son avis. C'était un ordre. La jeune femme sourit et lui demanda son prénom. Le serveur répondit Bobby. La jeune femme sourit de nouveau tandis qu'elle s'éloignait pour consulter son cellulaire qui sonnait de nouveau comme si la vie de sa propriétaire en dépendait. Ce n'était peut-être pas faux... Un autre invité ne pouvait pas venir. Il avait d'autres plans : sa petite copine ne voulait pas venir et il ne voulait pas venir sans elle. Blake passa un coup de file. Une dizaine de minutes plus tard, le même invité confirmait sa présence : sa petite amie venait de le larguer pour infidélité. Un sourire satisfait aux lèvres, la jeune femme fonça au salon de beauté. Lorsqu'elle revint, elle fila dans sa chambre et se changea. Elle était maquillée, coiffée, habillée. La première phase de la soirée pouvait commencer !

    L'immense pièce principale était décorée d'un goût des plus exquis. Tout respirait l'argent. Les premiers invités étaient déjà arrivés. Habillées de merveilleuses robes, de costumes pour ces messieurs, ils avaient tous bonne mine et méritaient leur place. Une sorte de cascade avait été aménagée dessous et devant une estrade sur laquelle un groupe jouait. L'appartement s'était transformé en immense jardin. Il était rempli de fleurs, de feuillages dorés. C'était un monde merveilleux digne du film Peter Pan qui s'ouvrait à eux. Malgré tout, le mobilier restait présent, rendant la pièce plus riche que jamais. Le tout était harmonieux et donnait une impression de fête. Une enveloppe avait été donnée à chaque invité. Dans cette enveloppe un numéro était donné à la personne. Une sorte de loterie avait été organisée. Les lots restaient secrets. Mais Blake garantissait quelques surprises.
    Blake s'avança vers une groupe de personnes.

    « Bienvenue ! Je vous en prie, prenez un verre de champagne ! Si vous préférez autre chose, le barman est à votre disposition. »

    La jeune femme sourit. Lorsqu'elle fut certaine que la pièce était convenablement remplie, elle s'avança, monta sur l'estrade et prit le micro qu'on lu tendait.

    « Bienvenue à tous ! Je voulais vous vous rassurer : vous avez fait le bon choix en venant ce soir ! Comme vous le savez, cette soirée est placée sous le signe du mystère et de la surprise. Amusez-vous. Lorsque la lumière s'éteindra, les serveurs viendront vous informer de la suite des évènements. Je vous prie de suivre leurs indications. Vous pouvez dors-et-déjà annuler vos plans pour le week-end. La fête se terminera dimanche midi. Bonne soirée tout le monde ! »

    Spoiler:
     

    NB : Liam James aura le numéro 14. Les autres choisiront leur numéro au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Beta
Etudes: Arts - Cinéma
Relations:

| Messages | : 3759
| Points | : 3699
| Date d'inscription | : 06/11/2009
| Age | : 27
| Célébrité sur l'avatar | : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Sam 28 Avr - 23:25


Kimberley n'avait pas été au mieux de sa forme ces derniers jours. Le fait que Liam soit parti à Miami avec Olivia l'avait énormément chamboulé .. Surtout qu'elle avait choisi ce moment pour lui avouer ses sentiments .. Une déclaration par téléphone, certes, c'était assez pitoyable .. Elle-même s'en voulait de cette grossière erreur. Mais tant pis, le mal était déjà fait à présent. Il était au courant, elle ne pouvait plus reculer. Elle avait été jalouse d'Olivia, et pas qu'un peu malheureusement. Entre le collier, les gateaux et les roses, elle se doutait bien que Liam l'appréciait fortement .. Et ça la mettait facilement en colère. Où était donc passé la Kimberley toute souriante et toujours prête à faire la fête quand elle en a l'occasion ? A danser sur les comptoirs avec son amie Leya, à boire jusqu'à en être ivre et se retrouver avec des textos d'un certain "blblbl" au réveil le lendemain ? Elle avait sombré un moment, perdue dans ses pensées, ne sachant plus quoi faire .. Elle en avait marre de tout, un ras le bol total qui s'accentuait à chaque fois que Liam marquait un message sur le mur d'Olivia ou une connerie dans ce genre. Elle qui était habituellement si sûre d'elle, elle avait bien changé .. Elle avait perdu toute confiance en elle et passait son temps à se dévaloriser. Mais elle avait bien l'intention que tout soit de nouveau comme avant. Elle n'allait pas laisser cette Olivia lui pourrir sa vie. Après tout, elle n'était pas une lâcheuse même si on aurait pu facilement croire le contraire. Elle allait se battre pour Liam, pour conquérir le coeur de celui dont elle était devenue folle amoureuse. Et la première chose serait de finalement se rendre à la soirée de Blake. Pour ce qui était de sa tenue, elle n'aurait pas de problème pour ça. Son père lui avait envoyé une robe de soirée vraiment magnifique. En rouge, une couleur qui lui allait à ravir et la mettait en valeur. Avec ça, elle serait sûre de faire sensation auprès de la gente masculine, mais serait-ce également le cas pour Liam ? Elle l'espérait ..

Kimberley arriva donc à l'hôtel ni trop tard, ni trop tôt. Elle n'était pas la première mais ne serait surement pas la dernière. Ses cheveux lachés lui donnait un air sexy. Surtout qu'elle les avait un peu coupé il y avait facilement une semaine et demi de cela. Mais elle ne se ferait pas de soucis, ils allaient facilement repoussé. De toute façon, elle aimait bien changer de coiffure. Ca lui permettait de se faire du bien en quelque sorte, de changer de tête. Et puis, qu'ils soient courts ou longs, elle restait très jolie. Elle avait donné son invitation et on lui avait attribué un numéro : le 16. Serait-ce comme pour la soirée au Pouchkine pour la Saint Valentin où deux personnes avaient déjà le même numéro et qu'il fallait trouver le second ? Non, elle ne le pensait pas. Connaissant Blake, elle allait trouver autre chose pour leur utilisation. Elle fit un ou deux sourires par là, à des personnes qu'elle ne connaissait pas. Après tout, il y avait pas mal de monde ce soir. Elle allait bien finir par voir quelqu'un qu'elle connaissait.

C'est alors que Blake, maitresse de cérémonie, fit son apparition sur l'estrade. Elle avait fait un excellent travail : tout était vraiment parfait ! Le mystère et les surprises ? Elle aimait ça. Ne pas savoir ce que la suite leur apporterait ? Elle appréciait aussi. De quoi se laisser bercer par une soirée, sans avoir le controle sur quoi que ce soit. Oui, elle avait bien fait de venir. Ca lui aérerait les esprits du moins, cela ne pouvait être que bénéfique pour la demoiselle. Lorsque son regard croisa celui de la riche héritière, notre brunette lui fit un clin d'oeil qu'elle voulut amical et complice pour une fois. Entre temps, elle pouvait lui tirer son chapeau !

Spoiler:
 




Dernière édition par Kimberley A. Winters le Dim 29 Avr - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.great-academy.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Sam 28 Avr - 23:38




Surexcitée. C'était le mot le plus juste pour décrire l'état d'Olivia en ce samedi matin. Son réveille la tira du lit a neuf heures pétantes. Une mission en tête, trouver LA robe. Et pas n'importe quelle robe. Une soirée chez Blake méritait d'en mettre le cout nécessaire, pas de faux pas, pas de robes bas de gamme. Et si la demoiselle n'avait eut aucun argent sur son compte, elle n'aurait pas hésité a faire un prêt juste pour cette soirée, pour être parfaite. Mais la roue de la chance étant sa bonne étoile, et ses parents son joli compte en banque très fleurit, elle n'avait besoin que d'une chose : dépenser. Elle parti sous la douche sans réveiller le jeune homme encore endormi dans son lit, et s'apprêta rapidement. Elle le tira du lit pour prendre son petit déjeuner avec lui sur sa terrasse, profitant des rayon du soleil matinaux de ce week-end la. Une fois son jus d'orange terminé et les croissants littéralement dévorés, elle sortit en ville pour son addiction, sa passion, son loisir favori : le shopping. Pas question d'entrer dans des magasins dont les prix étaient exposés. Aujourd'hui, c'était Dior et Chanel a l'honneur. Elle traina Liam avec elle dans cette folle aventure de gamine pourrie gâtée, lui montrant quelques costumes au passage. Lui aussi devait être parfait ce soir, tout le monde devait l'être. Elle avait tellement hâte de voir ce que son amie avait imaginé pour ce soir, c'était son sujet numéro un toute la journée. Mieux que le matin de Noël. Quand elle trouva enfin la robe qu'elle allait mettre, elle s'orienta vers les bijoux, trouvant un bracelet somptueux qu'elle acheta en un mouvement de Visa Infinite. Sa carte noire remise dans son porte feuille, elle prit rendez vous au coiffeur pour la fin de l'après midi, et quitta Liam en milieu de celle-ci. Pas question qu'il la voit avant ce soir, c'était plus amusant ainsi, le mystère était encourageant a donner le meilleur de soit même.

Elle flâna le reste de la journée dans les magasins, recherchant les chaussures parfaite pour ce soir et trouva de magnifique escarpins a en faire jalouser les dieux. Oui, elle exagérait, mais les vêtements et les chaussures, c'était sa vie, alors comprenez son entrain ! Enfin bref, l'heure tourne, les rendez-vous s'achèvent, et notre jolie blonde fut enfin prête. Un taxi l'emmena directement a l'hotel des Blake, et elle sortie, dans une robe blanche magnifique, mettant en valeur son bronzage fraichement retoucher grâce a un week-end a Miami. La demoiselle n'avait pas l'habitude de porter des robes aussi longue, mais ça lui allait plutôt bien, celle ci épousant parfaitement son corps, mettant en valeur ses plus belles formes féminines, et son tour de taille parfait. Elle ne put s'empêcher de toucher sa coiffure complexe, pour être sur que tout tenait en place. «  Vous êtes magnifique » commenta le conducteur, la laissant indifférente. Un : elle le savait , deux : ça n'était qu'un chauffeur. Elle paya simplement sa course et offrit son carton d'invitation a l'entrée, afin de pouvoir pénétrer dans les lieux. En contre partie on lui offrit un numéro, le 59. Ca lui rappela une certaine soirée, et espérait bien ne pas finir avec Vivien ce coup-ci. D'ailleurs, elle espérait qu'il ne soit pas là, sa coupe de cheveux était trop parfaite pour être gachée part une main rusée. Elle entra dans l'appartement, et ce qu'elle vit émerveilla son regard. C'était si.. magnifique. Était-elle réellement dans un appartement? Cette nuit, comme toutes les prochaines, elle en rêverait, c'était certain. C'était comme tomber tout droit dans un conte de fée, un truc totalement imaginaire. C'était un remake d'Alice aux pays des merveilles? Elle observa les invités un instant. C'était beau. Tout ce monde, toute cette classe réuni dans ce cadre parfaitement parfait. Blake avait probablement prévu chaque instant de sa soirée, et c'était ce qui en ferait un moment mémorable, elle aurait pu mettre sa main a coupé, si la bague qu'elle portait n'avait pas couté aussi chère. Son amie prit la parole quelques instant plus tard, ce qui fit sourire Olivia. Elle était superbe dans cette robe. Aucun doute, elle serait la plus belle de sa soirée, c'était le minimum requis n'est-ce pas? La blondinette sentit sa curiosité s'éveiller lorsqu'elle parla de surprise, et de lumières qui s'éteigne. Une chose était sur, elle n'allait surement pas s'ennuyer ! Un serveur vint lui proposer une coupe de champagne qu'elle accepta bien évidemment, prenant une petite gorgée. Décidément, l'héritière avait choisit ce qu'il y avait de mieux pour sa party de luxe. Que la fête commence ! Ce fut dans un sourire franc qu'elle rejoignit un petit groupe d'étudiant de sa fraternité. Oui, Olivia n'était pas en bon rapport avec tout le monde, mais qu'y pouvait-elle? Elle avait du goût, et ne s'entourait pas de n'importe qui, simplement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Dim 29 Avr - 2:14

J'ai eu un mal de fou pour aller à cette soirée! Comme si Dieu ne voulait pas que j'y aille. Bon, au départ, je voulais y aller sauf que... puisque mon coeur à empiré et que mon médecin ne voulait pas que je prenne d'alcool... Bref, l'alcool était le plus gros risque d'une soirée avec beaucoup de jeunes. J'avais donc ensuite refusé d'aller à cette fête où drogues et alcools allaient y être. Mais on ne refuse pas l'invitation de Blake Lane aussi facilement. Elle a refusé de me laisser chez moi et a obliger un serveur à être à mon service, m'apportant des boissons non-alcoolisé. J'ai finalement accepté encore une fois d'aller à sa fête. Sauf que depuis mon différent avec la nouvelle amour de ma vie, j'avais une petite chienne du nom de Stacy. Un autre problème, le petit chiot ne pouvait pas rester seule à la maison sans surveillance. Je ne voulais pas la laisser dans un chenil mais je n'avais pas le choix... Encore une fois, Blake vint à mon secours m'offrant d'apporter Stacy à la fête et de la confier aux portiers. Sauf qu'il était hors de question que ma petite Stacy passe sa soirée dehors, au froid! Elle allait prendre froid et devenir malade! Mais non... Blake voulait laisser Stacy dans le hall avec les portiers... Mais ce n'était pas leur travail de garder des chiens! Encore moins une petite chienne qui n'avait pas encore envie à être propre! Elle finit par m'offrir l'hôte de l'hôtel, qui n'avait rien à faire de sa soirée et qui adorait les chiens... et les journaux. Je finis par accepté l'offre de Blake et avais décidé d'apporter ma petite Stacy et la donner à l'hôte.

Ensuite vint le problème de mon accompagnatrice surprise que Blake avait bien hâte de voir et de deviner qui c'était. Bon, en premier, June ne voulait même pas venir. Ensuite le : Je vais venir avec toi si je trouve quelque chose à me mettre. Sauf qu'une fille, c'est long à choisir quelque chose à se mettre! Et Blake était déjà impatiente de me voir avec June. June finit par trouver une robe. Elle n'a pas voulu me dire de quelle couleur était sa robe et vint le ''dit s'il te plait pour que je puisse t'acheter quelque chose qui vient avec''. Sauf qu'elle a refusé que je lui achète quoi que se soit. Bref, environ une heure à la supplier de me laisser lui acheté un petit quelque chose mais elle refusa catégoriquement. J'ai ensuite eu la brillante idée de l'avertir de la deuxième partie, une partie un peu plus... décontracté et sexy que la première. Évidemment, elle refusa immédiatement d'y aller, elle allait aller à la première partie seulement. Sauf que Blake voulait que tout le monde reste jusqu'à la fin. Je dû user de psychologie pour la convaincre car il faut l'avouer, June n'était pas du genre à ne pas mettre beaucoup de vêtements sur elle. Elle finit par accepté et s'habiller pour la première partie de la soirée. Elle était magnifique... J'en resta sans voix. Si... parfaite. On ne pris pas ma moto pour ne pas la décoiffer, en effet, j'avais prévu le coup et avait pris ma mazda. Après avoir passé chez moi pour m'habiller en complet, pris mon maillot de bain et un petit plus pour la deuxième partie en plus de mon masque, je pris ma chienne dans mes bras et l'amena dans mon auto, sur la banquette arrière et démarra l'auto.

J'espérais beaucoup que Blake allait aimer June... Oui parce que comme elle l'avait dit, Blake n'avait jamais beaucoup aimé mes dernières conquêtes... Sauf que June n'était pas une conquête, c'était un amour... un peu compliqué, mais ne restait qu'elle avait une place dans mon coeur. Tout au long du trajet, je ne parlais pas... Je ne sais pas pourquoi mais j'avais besoin de l'approbation de Blake... Blake était une amie importante pour moi. Même si elle n'avait jamais accepté de coucher avec moi, l'avis de Blake restait importante à mes yeux. C'était donc avec nervosité que je me rendais à cette soirée... Parce que d'un coté, si June ne plaisait pas à Blake, je n'allais pas me sentir vraiment bien... Mais je ne laisserais pas tomber June pour autant... Bref, si June allait plaire à Blake, tout allait être beaucoup plus simple. Restait à savoir si Blake allait plaire à June car c'était le même problème... Je savais que June allait se poser des questions pourquoi j'amenais Stacy à une soirée et pourquoi je ne parlais pas, mais pour l'instant, mon gros soucis était d'arriver le plus rapidement possible à la soirée car, avant même que June se mette à se changer et se préparer et tout et tout, Blake commençait déjà à s'impatienter.

On finit par arrivé devant l'hôtel et je soupiras. Oh merde... je ne savais pas à quoi ressemblait l'hôte de l'hôtel, ni le certain Bobby qui était censé s'occuper de mes boissons non-alcoolisés. Je sortis rapidement de l'auto et alla ouvrir la porte du coté passager pour aider June à sortir de là. Je lui tendis la main pour s'aider à se lever et regarda Stacy sur la banquette. Je fronça les sourcils et après que June soit debout, je m'empara de Stacy et donna mes clefs à un voiturier. Je reconnu immédiatement le dénommé Winston par son habillement et lui donna Stacy.


-Vraiment désoler monsieur... c'est Blake qui a insisté... Faîtes lui attention et il faut qu'elle ai de l'eau 24h sur 24. Pas trop de manger par contre et il faut le laisser tremper dans l'eau chaude avant de lui donner, elle a des dents sensibles. Tenez.

Je lui fila un billet de 20$, pas beaucoup plus un maître d'hôtel mais c'était mieux que rien. Je me retourna vers June et lui souris avec un grand soupire.

-Bon. On y va?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Dim 29 Avr - 14:01


June avait longuement hésité avant de savoir si elle viendrait ou non à cette petite fête. Parce qu'elle ne connaissait pas grand monde, qu'elle ne savait vraiment pas quelle robe mettre et qu'elle sortait d'une cure de trois jours au lit, malade et fatiguée comme pas deux. Mais finalement, les arguments de Samuel avaient été convainquants. Pour ce qui était de la robe, elle ne l'avait mise qu'une seule fois, mais elle avait une très grande importance à ses yeux : il s'agissait de celle de sa mère. Elle était assez vieille certes, mais elle en avait gardé tout son éclat et toute sa beauté principale. Et le mieux dans tout ça : elle lui allait parfaitement. Elle était assez simple, de couleur bleu/vert, mettant sa silhouette en valeur (en gros, elle est habillée et coiffée comme sur les deux gifs que j'ai mis en haut. Merci à Kim d'ailleurs de les avoir fait ^^). En gros, elle adorait vraiment cette robe. C'était une façon de penser que sa mère veillerait sur elle tout le long de la soirée. Et puis, June ne buvant pas vraiment d'alcool, elle ne pouvait qu'encourager Samuel dans cette démarche. Car oui, c'était lui qu'elle accompagnait, après qu'il l'ait supplié à de nombreuses reprises et qu'il ait osé lui faire son regard de chien battu pour qu'elle accepte. Chose qu'elle avait bien fini par faire, évidemment.

Après qu'il soit venu la chercher, ils se dirigèrent vers sa chambre à la faculté Great Academy afin qu'il puisse se préparer à son tour et prendre sa petite chienne Stacy. June lui avait proposé de la faire garder que ce soit par une de ses amies qui était à Julliard également, ou bien la mettre dans un chenil spécialisé. Mais rien à faire, il n'avait pas voulu. June attendait donc patiemment dans la voiture, le temps qu'il arrive, comme ça, elle ne pourrait le ralentir. Elle le vit donc revenir peu de temps après avec Stacy, puis la mettre sur la banquette arrière de la voiture. Et hop, ils étaient maintenant en route en direction de la fête de Blake.

Samuel ne dit pas le moindre mot durant tout le trajet, ce qui ne perturba pas vraiment la jeune femme qui était occupée à regarder le paysage par la fenêtre de la voiture. Elle se doutait qu'il était en train de penser à toutes sortes de choses. Elle ne prit donc pas la peine d'interrompre le fil de ses pensées, le laissant dans ses songes les plus fous. Une fois qu'ils furent arrivés à destination, June se détacha et laissa son cavalier lui ouvrir la portière. Elle lui prit la main et sortit du véhicule avec son aide. Elle le regarda ensuite prendre la chienne dans ses bras et la donner au portier. Il revint ensuite vers elle en lui demandant s'ils pouvaient y aller désormais. Elle hocha la tête en souriant, prit le bras qu'il venait de lui tendre avec un air de gentleman et pénétra dans l'hotel à ses côtés.

La décoration était à couper le souffle. Tout était vraiment magnifique. Cette Blake (qu'elle ne connaissait pas plus que ça) avait l'air d'avoir plus que les moyens de se le permettre. Et quand une demoiselle brune monta sur scene pour ouvrir officiellement la soirée, elle ne douta pas une seule seconde : c'était bien Blake. Une fille totalement ravissante, vêtue d'une robe les plus sensuelle et magnifique. Rien à redire, elle était vraiment belle. Elle se pencha vers Sam et lui demanda alors, comme pour confirmer ses pensées :

C'est elle Blake ? Elle est vraiment superbe ..


Avoua-t-elle en souriant. Il y avait pas mal de monde à la fête. Elle put apercevoir au loin un visage très familier : celui de Kimberley Winters. Elle lui adressa alors un sourire amical. C'était une demoiselle tout à fait adorable, il n'y avait rien à redire dessus. Et sa robe était .. Wow ! A tomber !
Revenir en haut Aller en bas
ETUDIANT
avatar

| Messages | : 42
| Points | : 95
| Date d'inscription | : 03/03/2012
| Age | : 29
| Célébrité sur l'avatar | : chace crawford

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Dim 29 Avr - 14:49

  • Liam avait reçu ce carton d’invitation il y a peu de temps et sentait comme une odeur de déjà vu ? Oui surement parce que Blake n’était pas la seule des Lane qui connaissait et que par conséquent des soirées comme celle-ci il en avait déjà vécu quelques unes, c’est une des raisons qui l’avait poussé a penser qu’il n’irait pas. Mais quand il vu le nombre de personne qui acceptait l’invitation de la brune sur facebook il ne pouvait pas reculer et dire un non. Surtout qu’il avait cru comprendre que Kim et Olivia serait présente toutes les deux à la soirée. Et l’ambiance entre les deux jeunes et jolies filles n’étaient pas du tout au beau fixe. Et le jeune homme savait qu’il en était la principale cause le rendant légèrement mal à l’aise pour cette soirée et puis faut bien l’avouer il savait que Blake viendrait mettre son grain de sel dans cette histoire et il n’avait aucun doute sur ça.

    Bref, alors que les deux jeunes femmes le fuyaient comme la peste, Olivia avait enfin accepté de le voir celui-ci l’accompagnant à une virée shopping pour trouver une robe qu’elle voulait parfaite pour cette fameuse soirée, a attendre parler Olivia, la brune était une personne adorable, gentille et une parfaite amie. Dans les faits, Liam savait très bien que ce n’était pas le cas. Il l’a connaissé en réalité depuis un moment très long moment, en faite il connaissait plus sa grande sœur qui avait été une des grandes histoires de la vie de Liam, il l’avait vraiment aimé mais avait aussi après a ses dépends qu’il n’est pas bon d’aimer une Lane. Enfin bref ceci faisait partie de son passé. Il avait donc fini par rejoindre Olivia assez tôt et l’avait suivi sans broncher dans je ne sais combien de boutique, riant quelque fois face à son geste sur et direct du « sortage de carte bleu ». Si ce sport existait, la jolie blonde aurait été surement médaille d’or aux yeux de Liam. Il en avait profité pour alors acheter son costume pour la soirée prenant celui qu’Olivia préférait car après tout lui et les costumes ça faisait à peu prés 10. Se quittant en milieu d’après midi il en avait profité pour faire plusieurs combats au dojo afin de se calmer et de se défouler avant cette grande soirée qui sentait très mal.

    Après avoir réalisé qu’il serait en retard vers18h30 s’il ne se bougeait pas il avait couru se préparer dans sa chambre qui paraissait si calme depuis le départ de John et de Leya par conséquence, bien qu’il avait énormément râlé quand le couple était là, il adorait les voir ensemble. Après s’être préparé rapidement se coiffant seulement d’une main dans les cheveux avec un peu de gel et ayant enfilé le costume noir sans attacher le haut de la chemise, et prit une tenu pour la deuxième partie de soirée, il prit la route dans sa nouvelle voiture, rejoignant alors l’adresse qui était indiqué sur le petit carton d’invitation, qu’il dut d’ailleurs redonner à l’accueil de cet hôtel. Il reçu un numéro dès son arrivé, cela lui rappelé alors cette soirée dans la boite et nota déjà un mauvais point que sa grande sœur n’aurait probablement pas fait. Liam rentra alors suivant la route indiqué dans la grande pièce où se trouvait déjà énormément de monde et où Blake faisait alors son discours, il soupira un instant et récupéra une coupe de champagne sur un plateau au hasard en buvant une gorgée pour observer autours de lui les personnes qui étaient présentes, soupirant une nouvelle fois à la fin du discours de la brune, alala le manque d’originalité chez les Lane se faisait sentir …



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ETUDIANTE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Beta
Etudes: Lettres - Photographie
Relations:

| Messages | : 405
| Points | : 275
| Date d'inscription | : 01/12/2010
| Age | : 23
| Localisation | : Probablement à Jersey City, à proximité très proche de Ian Blackwood.
| Célébrité sur l'avatar | : Nina Dobrev ♥

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Dim 29 Avr - 21:35

Quelques jours auparavant, Delilah avait reçu une invitation. Blake Lane, soit la plus grande peste de l'université, une héritière en manque d'affection qui s'intéressait aux vies des autres pour combler le vide de la sienne, Blake Lane donc, organisait une soirée. Motif ? Aucune idée. Une envie d'étaler sa richesse aux yeux de tous, je suppose. Après avoir reçu ce carton déjà montreur d'une prétendue supériorité aux autres, mademoiselle Donovan avait longtemps hésité. L'hôte était très bien capable de se servir du prétexte d'une soirée pour faire un coup foireux. Après en avoir parlé avec Ian qui avait grandement envie de faire la fête, ils décidèrent d'y aller ensemble. De plus, elle se dit qu'elle ne risquait rien avec lui, et même, elle n'allait pas se gâcher une soirée pour une seule personne. Pour s'en tenir au code vestimentaire de l'événement, il lui avait fallu choisir deux robes et un masque. Cela lui avait pris un sacré bout de temps et une tournée des magasins avec Kimberly mais elle avait trouvé des perles rares. On était donc ce fameux vendredi soir. Ian devait venir la chercher à vingt heures trente pour se rendre dans l'hôtel particulier des Lane. Elle finit les cours aux alentours de dix-huit heures. Elle rentra, prit une douche, sécha puis lissa ses cheveux et enfila sa robe. Elle était bustier et dos nu, elle prit donc une veste au cas où le temps s'avérait frais, fin avril. Elle passa ensuite au maquillage, mettant l'accent sur ses yeux, avant d'envelopper sa deuxième robe et sa deuxième paire de chaussures dans une housse pour pressing. Elle dissimula son masque dans son sac à main et jeta un dernier coup d'oeil au miroir. Une paire de boucles d'oreilles, un collier et elle était fin prête.

À vingt heures trente précises, on frappa à sa porte. Elle ouvrit immédiatement pour laisser apparaître le visage de l'homme de sa vie. Elle se mit à sourire et le tira par la main pour le faire entrer. Elle l'embrassa ensuite, le prenant par la taille. « Salut, toi. Le costume te va parfaitement bien, tu le sais ça ? » Rapidement, elle sortit, verrouilla sa porte, mit la housse dans le coffre de la voiture de son petit ami, releva le bas de sa robe et s'engouffra dans le véhicule. Ils démarrèrent quelques minutes plus tard et arrivèrent vite à destination. Une fois garés, la jolie brune regarda l'hôtel particulier à travers le pare-brise et soupira un grand coup et regarda le conducteur. « C'est bien parce que je t'aime. Je dois t'avouer que j'ai un peu peur de ce que Blake mijote. » Elle s'extirpa du véhicule et attendit que Ian en sorte pour le prendre par la main et l'entraîna vers le lieu de la fête. Ils entrèrent et la jeune femme parcourut la pièce du regard. Elle devait admettre qu'elle avait fait du très bon travail. Tout était couvert de fleurs. Elle ôta sa veste et la tendit en même temps que son invitation au majordome. Il lui remit un numéro en échange : le quarante-quatre. Pour quoi faire ? Aucune idée, elle le découvrirait bien assez tôt à son Elle prit une coupe de champagne et en tendit une à son cavalier, but une gorgée de la sienne et reprit sa contemplation. Le luxe ostentatoire la mettait à l'aise, elle avait la nette impression d'être dans une bulle à l'abri de tout. De plus, elle apercevait quelques un de ses amis dans la foule. Elle en était là de ses réflexions lorsque Blake s'avança sur l'estrade. Oh-oh. La soirée allait officiellement commencé.

Spoiler:
 


Dernière édition par Delilah J. Donovan le Lun 30 Avr - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ETUDIANTE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: ALPHA
Etudes: Littérature
Relations:

| Messages | : 99
| Points | : 117
| Date d'inscription | : 22/02/2012
| Age | : 25
| Localisation | : New-York
| Célébrité sur l'avatar | : Béatrice Martin

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Dim 29 Avr - 22:35

« J'ai tardé à décider.»



Le carton en main, le reflet dans le miroir de Mary, l'ambiance de son appartement se faisait lourde. Presque trop que pour avoir une respiration normale. Elle avait la sensation d'être un Combattant dans son aquarium dans une eau qui manquait d'oxygène. Un sentiment d'intense étouffement, d'éternelles difficultés. Lorsqu'elle eut lu l'invitation, sa première réaction fut de se dire Non. Parce que ces soirées là, ce n'étaient pas pour elle. Et ça ne sera jamais pour elle. Enfin, oui, c'était sa profonde croyance. Aussi grande que celle qu'elle a envers Dieu et son empire, aussi grande que celle dont elle faisait preuve quand elle se disait qu'elle était une bonne personne. Le carton d'invitation restait là sur le faux marbre de son évier et Mary sortit, éteignant la pièce.


Par hasard, son téléphone s'en vint à sonner, offrant à l'ouïe de la blonde la douce voix de Kimberley. Elle semblait surprise, au premier salut mais aussi un brin déçue dans le ton employé. Une mauvaise nouvelle allait sûrement arriver.


« Tu ne va pas à la fête de Blake ?»

« ... Non. J'ai décliné. »

A cette entente, Kimberley ne semblait que plus prise par sa déception. Elle était au regret de confirmer l'éventualité que Mary Charlotte ne viendrait pas. Ou peut-être n'était-ce une éventualité mais juste quelque chose d'inimaginable. Et pourtant. Au bout de longues minutes de plaintes, demandes, supplications et autres propositions, Mary regardait son téléphone comme si il s'agissait d'un objet d'une grande valeur et elle soupirait. L'atmosphère se fit bien plus légère après ces quelques tirades placées entre deux Non catégoriques et créations de tenues mentales.

« ... Je viendrai, alors. »

A quelques instants près, elle raccrocha. L'appartement semblait tout aussi joviale qu'il n'en était lugubre peu avant. Elle regardait l'horloge. Il était dix heures trente du matin et le soleil baignait la pièce de sa lumière chaleureuse. Voilà une envie que Mary avait, sur ce coup. La lumière qui provoquait joie et bonheur. Longtemps, les minutes qui suivirent pour être franche, Mary se bouffait de questions. Si elle y allait, est ce que cela ferait d'elle une fille normale ? Comme tout le monde ? Qui boit, parle, rit et repartirait presque en pleurant ? Est ce que le fait d'assister à cette deuxième phase la salirait dans sa croyance profonde que sa page n'en était que blanc cassé ? Elle se griserait, si elle le faisait ? Et si elle pouvait connaitre son âme soeur, à cette soirée ? Non, cela est impossible. Pas dans ce genre de soirées. Pas dans une soirée tout court. Pardonnez ces devinettes bien péjoratives mais elle était de l'ancienne école ! Et trouver un petit ami dans ce genre de circonstance n'en était que guère approprié pour une jeune femme. Qui sait comment cela se finirait. Elle clignait des yeux avec un bref soupir et se relevait de son divan, les cheveux humides de sa douche matinale et se dit qu'après tout, elle avait promis. Elle avait donc l'occasion d'enfiler une robe qu'elle avait gardé caché dans son placard depuis voici des mois. Une robe un peu crème beige, que sa mère avait prit soin d'emballer dans une boite en carton, isolé de papier bulles et le tout dans une autre boite en carton. Oui, ils aimaient que tout soit bien propre et conservé, chez les Taylor.

Le tout enfilé et le maquillage étant léger, Mary se regardait une dernière fois dans la glace. Oui, elle était bien. Pas particulièrement superbe, juste... Bien. Ce qui représentait déjà un énorme effort pour la petite Mary. Et lorsque son regard vascilla sur l'horloge, son souffle se trancha sec. Dix-huit heures trente. Elle filait donc à l'adresse indiqué sur le carton, encore intact, sur le faux marbre de la salle de bain. Un coup de fil, un taxi, faire attention que la robe ne soit pas tâché et le tour était joué.

Une fois déposé, Mary observait les lieux d'un regard nouveau. Un sentiment de méfiance et de peur s'entremêlant, elle s'avança vers l'hôtel d'un pas lent avant d'y entrer, assaillie par pas mal de gens bien habillés, proposant de prendre sa veste, demandant le carton, offrant un ticket dés le début. Le numéro... Ha, un numéro qu'elle aime. Celui qu'elle préfère. A présent sans veston, ressentant un sentiment de froid sur ses épaules, elle s'avança d'une Mary "la trouillarde" et scruta les lieux. Elle reconnue quelques personnes, bien sûr mais ne fit pas en sorte d'être remarquée. Aussi, le coin de la pièce, près d'un vase et d'un tableau semblait l'endroit idéal pour elle. Elle se planta donc là, seule et totalement perdue dans la soirée.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODERATEUR
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Bêta
Etudes: Sciences Bio
Relations:

| Messages | : 668
| Points | : 729
| Date d'inscription | : 05/10/2011
| Age | : 28
| Localisation | : NYC
| Célébrité sur l'avatar | : Paul wesley

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Lun 30 Avr - 2:37



C'était donc ce soir, la fête chez Blake. Pour une raison qui lui échappait, Ian comptait bien s'y rendre. Après toutes ces merdes qu'elles avaient pu balancer, pas seulement sur lui, il comptait y faire un tour. Pourquoi ? Oh... Vous savez cette soirée avait beau dégager cette sensation désagréable que quelque chose allait s'y produire, elle restait une soirée, et le bêta ne pouvait pas refuser. Manquer une occasion de s'amuser? Non. Il en avait besoin après ce week-end chaotique qu'il avait passé à Los angeles. En quelques jours, il avait apprit que ses parents allaient divorcer, mais que pire encore, son père avait trompé sa mère et ce avec un homme. Malheureusement pour son temps d'adaptation, il n'avait pas tout apprit dans cette ordre. D'abord il avait vu son père quitter la maison pour se rendre chez quelqu'un, cette personne était l'un des mannequin qu'il photographiait; et après avoir rendu une visite musclé a ce mec, il avait su de la bouche de ce crétin que ses parents étaient en pleine procédure de divorce. Bienvenue a la cité des Anges ou tout est possible. Alors honnêtement, une soirée bien sous toute forme allait faire du bien a son moral, qui n'était pas au beau fixe et dont l'humeur était agravée a chaque fois qu'il fumait un joint pour soulager d'abord sa douleur liée a son entorse, mais aussi toutes ses pensées néfastes qu'il avait depuis une bonne semaine maintenant. C'était troublant, de voir le couple de ses parents se briser. Ca arrivait a tout le monde, mais quand c'était le sien, c'était différent. Un truc étrange, comme une perte de soi. Une perte de foi.. Ses parents n'avaient certes rien du couple parfait, mais inconsciemment, le fait qu'ils survivent a ce monde le réconfortait. L'amour était plus fort que tout, pouvait-il pensé naivement lorsqu'il était adolescent, fraichement séparé de l'amour de sa vie. Maintenant qu'il était a nouveau avec cette amour adolescent.. il était difficile de croire en l'avenir de l'amour. Ian n'avait jamais été très pro-mariage, mais là, encore moins. Et tot ou tard, Deli voudra fonder quelque chose de plus fort que leur relation pleines de bon moments, de rire et d'insoucience... Mais s'il n'y croyait pas, en tout ça? Etait-il en train de faire perdre du temps à sa petite amie ? Ce fut dans un soupire qu'il arracha de son armoire le costume tout juste ramené de pressing. Il était rare qu'il fasse la fête aussi bien habillé. C'était amusant de se dire que tout le monde serait sur son 31, et qu'au final, tout le monde serait déchiré sans aucune classe. En tout cas, il comptait bien oublier jusqu'a son nom ce soir, et laisser la magie des fêtes étudiantes opérée sur son état, Blake ou pas. Il n'y allait pas pour elle de toute façon, mais pour lui. Pour s'amuser. C'était néanmoins avec une certaine angoisse qu'il se préparait. Qu'avait-elle bien pu concoter a ses chers petits étudiants chéris ?

Il sorti le costume de son sac de protection et l'enfila, galérant de très longue minutes sur son neud cravate, et finalement, la foura dans sa poche. Il demandera a Delilah de la lui nouer tout a l'heure. Après avoir enfiler sa veste de smooking, il attrapa cet accessoire stupide dont il allait devoir être affublé une partie de la soirée. Il posa le maque sur ses yeux pour regarder de quoi il allait avoir l'air et resta devant son reflet une poignée de seconde avant de se mettre a rire. C'était ridicule. Blake ne pouvait-elle pas se contenter d'une beuverie pure et dure? Il eut ce petit sourire en coin dont il était roi et défit le noeud du masque, otant cet acoutrement qui ne rendrait personne crédible. Il le rangea dans sa poche interieur et se débarassa de cette veste qui lui tenait trop chaud dans sa chambre, défaisant les premiers boutons de sa chemise avant d'aller s'affaler sur son lit, attendant l'heure, ce grillant ce qu'il appelait depuis deux semaines : anti douleur. L'herbe médicinal ne pouvait pas faire de mal non ? Et il était hors de question qu'il passe sa soirée accroché a ses béquilles. D'ailleurs, elles n'étaient pas invitées. Il lu a nouveau le carton d'invitation. Tenue sexy et mystérieuse. Comptait-elle organiser une orgie? Ça l'amusa, a moins que ce ne soit les premiers effets de sa cigarette hallucinatoire qui agissaient déjà sur le mental du jeune homme. L'invitation était lancé pour 21heures. Comme tout bon fêtard, ian savait pile a quelle heure il devait s'y rendre. Il fallait minimum une heure pour que les gens se mettent dans l'ambiance. En revanche arrivé après 23heures serait trop tard, ça serait comme passé a coté de la soirée. Les gens seraient TROP dans l'ambiance. 22Heures, 22h30, c'était le bon timing... Il était tout juste en train d'écrire un message a sa belle lorsqu'il se rappela avoir rendez vous avec elle, justement. A .. a quelle heure déjà? Il regarda le réveil qui affichait 20h23... oh putain ! Il se releva et jeta par la fenêtre ce qu'il restait de sa drôle de clope et brassa l'air a grand coup de bras, passa dans la salle de bain pour mettre un peu de parfum et sorti a toute allure dans le couloir, se rendant jusqu'à la chambre de Deli. Une chance qu'elle soit si proche. Il frappa et un sourire illumina son visage en la découvrant dans sa robe. Il se laissa entraîner, l'embrassa doucement et lui retourna son compliment, non sans se lasser d'admirer les courbe parfaites de sa petite amies, mise en avant dans cette tenue. Il passa son index contre son dos nu et sourit doucement. Mission ce soir : ne pas s'emporter devant chaque regard masculin sur son passage. Dans une moue penaude, il sorti sa cravate de sa poche, laissant la jeune femme le soin de la lui nouée. Ils quittèrent les résidences et se rendit chez les Blake, le nombre de voitures garées annonçaient beaucoup de monde. « C'est bien parce que je t'aime. Je dois t'avouer que j'ai un peu peur de ce que Blake mijote. » Il fit un sourire mi amusé, mi angoissé. C'est vrai qu'il craignait le pire, mais d'après Blake... c'était qu'une simple soirée : " Laissons lui une chance de se rattraper, peut-être qu'elle a juste envie de renouer les liens... " Il ne croyait même pas à ce qu'il disait. Mais tant qu'il y avait de quoi faire la fête, Blackwood était dans le coin !

Carton d'invitation, numéro - 9 - ils entrèrent dans l'hotel. Ca puait le luxe étalé a foison, mais pourtant, c'était joli. Un drole de cadre bucolique qui laissait vraiment sa place aux mystères de cette soirée Lane. D'ailleurs, celle ci prit la parole. Honnêtement? Ian n'écouta pas vraiment, déjà occupé a repéré quelques tête amicales, et a intercepter les serveurs de la soirées, prenant deux coupes, en vidant une, en reprenant une , rendant la flûte vide, et offrit la première a Déli. Quoi, c'était une soirée non. Ils n'allaient pas faire le pied de grue, chacun sur place, avec un verre en bougeant a peine sur l'air de musique. Il se pencha vers la brune et lui confia : " si ce que tu porte n'est pas ta tenue "sexy deuxième partie" il y a intérêt a ce que personne ne voit la vraie... " il sourit et embrassa sa tempe, relevant les yeux au même moment, pour apercevoir Mary, faisant tapisserie contre le mur. Plus loin il repéra Kim, Liam, et même Olivia. Il préférerait ne pas être dans le coin lorsque ses trois la seront réuni. Il trinqua contre la coupe de sa petite amie et prit une gorgée beaucoup plus modérée que la première. Que la fête commence, comme disait l'autre.

Spoiler:
 




❝ Like a memory ... ❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ETUDIANTE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: BETA
Etudes: UFR 7 - Sciences et Santé
Relations:

| Messages | : 344
| Points | : 449
| Date d'inscription | : 10/10/2011
| Age | : 27
| Localisation | : In your dreams
| Célébrité sur l'avatar | : Taylor Momsen

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Lun 30 Avr - 20:45

  • Leya et Jon venait tout juste de rentrer de LA quand il avait découvert ces cartons d’invitations aux allures d’invitation BCBG comme pour un grand congret ou autre. Après une courte discussion, le couple avait accepté l’invitation. Après tout ce n’était pas à cause de Blake qu’elle allait gaché une soirée où tous leurs amis seraient présents. Le grand dilemme de la journée avait été de trouver une robe pour la jolie blonde, en effet avec son bidou cela devenait de plus en plus compliqué de s’habiller. Même si elle n’avait pris que des seins et du ventre, une grossesse sur elle c’était de suite vue. Elle qui avait toujours eu une taille de guêpe les choses avaient quelque peu était modifié. Et trouver une robe pour femme enceinte mais pas trop c’était beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait.
    Après avoir trainé son homme dans les magasins pour investir dans leurs tenues, et après y avoir passé des heures il fallait bien l’avouer… Leya avait fini par trouver une robe noir classe qui la mettait parfaitement en valeur et qui ne faisait pas apparaitre que son petit ventre rebondi qui rendait si fou son homme. Elle en était fière elle aussi mais avait un peu de mal avec sa prise de poids si soudaine. Enfin une fois la robe et les accessoires choisit le petit couple était vite rentré à la maison pour … herm pour réaliser quelques envies soudaines nous dirons (a), alala les jeunes ne sont plus sortable de nos jours hein quand même… et encore ils avaient réussi à attendre la maison…

    La journée était passé bien vite et le couple avait finit par se préparer et se rendre très rapidement à la voiture pour aller à l’adresse indiqué sur le carton d’invitation. Une fois arrivé, Jon c’était garé sur le parking prévu à cet effet. Vers 23h le petit couple pénétra dans le grand hôtel particulier, Leya levant les yeux au ciel trouvant cette soirée déjà sur joué, elle avait un goût de « trop » Blake était d’ailleurs comme ça tout en apparence et finalement c’était bien creux derrière. Alors qu’on donna un numéro à la jolie blonde le 28, celle-ci grimaça voyant que son homme ne possédait pas le même que le sien, si c’était le numéro du partenaire inconnu comme à la boite la fête pourrait très vite tourner aux meurtres si on se frottait trop à son homme. On mettra ça sur le compte des hormones hein. Une fois rentré dans la grande salle et surement dans la salle principale la jolie blonde sourit au loin voyant Ian et Déli qui venait d’arriver à première vu également piquant un verre de jus d’orange au bar au passage. Et oui les joies de la maternité interdisaient tout alcool à la blonde.
    Alors que Blake continuait son discours, Leya soupira et se calla dans es bras de son homme. « Franchement elle en fait trop là… sérieusement elle se prend pour la présidente avec ses discours pourri…3


Spoiler:
 


Dernière édition par Leya Hell le Jeu 3 Mai - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Lun 30 Avr - 22:45

S'il y avait bien une chose que Vivien ne faisait jamais, c'était bien ouvrir son courrier. Il avait donc passé la journée à s'amuser dehors, faisant la tournée des bars. Il avait joué au basket ball, un sport où il était définitivement nul. Puis quelqu'un l'avait entrainé dans un match de foot ball où un pari stupide avait été fait : les perdants offrent le dîner aux gagnants. Et sans doute grâce à la motivation de ses camarades il avait finalement gagné quelque chose. Un repas plus tard il avait tant mangé qu'il décida de rentrer chez lui. Du moins c'était vite dit, depuis quelque temps il ne vivait plus dans sa chambre d'étudiant préférant échapper à son désagréable colocataire. Il dormait chez lui, ne retournant dans s achambre que pour récupérer ses livres ou ses cours. Une fois dans la chambre d'hôtel, il quitta sa veste qu'il lança sur son lit et s'avança, se servant un verre de vin il attrapa son courrier et le parcouru du regard. Puis alors qu'il s'installé sur une chaise il aperçut l'invitation de Blake. Une soirée organisé par ses soins, cela risquait fort d'être intéressant.

Il observa la carte un long moment, faisant tourner son verre entre ses doigts l'air de réfléchir. Avait il envie d'y aller : non. Allait il y aller : peut-être. Prenait il des risques en y allant : sans doute. Il se mit à rire tout en continuant à se poser des questions et à se donner des réponses aussi vagues et incomplètes les unes que les autres. Finalement il posa son verre et se redressa, il ouvrit son armoire et se retrouva face à une multitude de vêtements. S'il avait bien compris il fallait deux tenues, la première n'était pas bien difficile à trouver... la seconde par contre. Il fit mine de grimacer en y réfléchissant, ce n'était vraiment pas sa tasse de thé. Pour la première tenue, il attrapa l'un des derniers complets qu'on lui avait livré. Celui-ci devrait être du goût de Blake puisqu'il lui avait semblé qu'elle avait un goût pousser pour la marque : Dolce&Gabbana. Au moins il ne devrait pas faire tâche pour la première partie. Il fit une petite vérification du costume : Veste noir, gilet noir, chemise blanche à manche long, cravate noir à rayures, pantalon noir et bien entendu des chaussures assorties, élégante, confortable et pratique. Il ajouta un maillot de bain puisqu'il semblait que la seconde partie de la soirée aurait utilité à cet accessoire.

Puis après quelque heure à réfléchir sur la tenue la plus adéquate à cette seconde partie, il finit par abandonner l'idée de trouver quelque chose. Il quitterait la soirée à ce moment ou bien il improviserait avec le complet qu'il porterait alors. Il observa l'heure puis réalisa qu'il était tard et se mit au lit. Le lendemain sa journée fut presque identique à la différence qu'il se retrouva chez lui à 20h00 pour se préparer et qu'à 21h00 il avait fait en sorte d'être sur le chemin pour arriver à 21h30. Il était venu en moto, de toute façon il était venu seul et il comptait repartir tout aussi seul. La seule véritable motivation qu'il éprouvait à venir ici, en dehors de sa curiosité monstre à l'égard des activités de la jeune Blake, était qu'il allait sans doute pouvoir embêter Olivia. Et cela lui donnait envie de sourire, c'est fou à quel point il aimait l'embêter. Il envoya les clefs de sa moto au portier, lui offrant un généreux pourboire que nous tairons. Il entra discrètement, se faisant aussi discret qu'il le pouvait et il se mit dans un coin sombre observant l'estrade où Blake avait commencé son discours.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Mar 1 Mai - 20:10

Oui, non, oui, non. Bon je crois que même si j'avais eu le courage de dire non à Blake, elle aurait tout fait pour m'avoir à sa soirée. Et c'est certain qu'elle était prête à tout faire pour avoir tout les gens qu'elle veut à cette petite fête. Plusieurs raisons auraient pu facielement faire en sorte que je n'aille pas à cette soirée. Sauf que j'avais envie d'y être, pour me détendre un peu et tout. L'alcool fût un des premier problème qui n'en fût pas un pour Blake. Puis vint le problème de Stacy. June m'avait proposé de la faire agrder mais je ne voulais pas. La pauvre allait se sentir seule. Encore une fois, Blake trouva une solution. Puis vint le problème de June. ''Je n'ai pas de robe'' , ''Je ne veux pas participer à la deuxième partie'' , etc. J'ai bien évidemment finit par la convaincre! Nous nous sommes donc préparé pour la soirée de Blake Lane en apréhendant quelques contre-temps.

Je ne dis pas un mot du trajet, trop pris dans mes pensées, mes craintes à travers cette soirée... En effet, ma plus grande crainte était que Blake n'apprécie pas June... Si c'était le cas, j'allais être dans un sale pétrin... Mais j'étais certain qu'elle allait l'adorer. Après tout, si elle me trouvais adorable, elle devait bien trouver une petit quelque chose d'attachant à June... Non? Bref, June ne dit rien durant le trajet pour aller à l'hôtel, croyant probablement que j'avais des raisons pour être silencieux.

Je ne savais d'ailleurs plus du tout où j'en était avec June... mon coeur me disait une chose, ma tête m'en disait une autre... C'était du tout ou rien! Lorsque nous sommes arrivé à l'hôtel, June pris ma main et je l'aida a sortir de ma voiture. J'alla ensuite donner Stacy au maître d'hôtel et revint vers june en lui tendant mon bras, qu'elle s'empara sans hésité. Bien évidemment, la décoration fût splendide, digne de Blake et de sa manie de montrer à quel point elle était riche.

Blake finit par monté pour faire un discour et c'est à ce moment que j'aperçu qu'on était pas seul dans la salle. Il y avait déjà Kim, qui était superbe dans sa robe, Mary, Ian et même... Leya et Jon? Ils avaient déjà annulé une soirée avec moi parce que Blake en faisait partie alors de les voir se pointés ici? Y'a quelque chose qui clochait! J'aperçu d'autre visage familier mais je ne faisais plus attention, braquant mon regard sur la magnifique et splendide robe de Blake. Rien à redire Blake, t'es splendide ce soir. Par contre je ne suis pas du tout étonner, t'as manquer ton coup, je croyais que tu allais sortir de l'ordinaire. Je souris lorsque June me demanda si c'était Blake et qu'elle était vraiment superbe.

Je fis un clin d'oeil à Blake, ne sachant pas si elle allait me voir d'où elle était et passa mon bras sur l'épaule de June, me penchant pour lui murmurer à l'oreille.


-C'est bien elle, sauf que ne te laisse pas impressionner. Elle n'est pas à son meilleur... attends à la deuxième partie.

Je rigola et laissa mon bras autour d'elle mais me tû pour écouter se que Blake avait à dire, promenant mon regard sur la salle.
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Delta
Etudes: Sport
Relations:

| Messages | : 1766
| Points | : 855
| Date d'inscription | : 21/08/2010
| Age | : 26
| Célébrité sur l'avatar | : Kellan Lutz

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Mer 2 Mai - 10:52

Leya et moi venions tout juste de rentrer d'un petit séjour de quelque jours a L.A chez mes parents à cause de ma mère qui voulait absolument voir Leya et son petit ventre. Ma mère je vous jure, elle aurait été capable de débarquée un beau matin à New York. Elle avait bien envoyer mon cousin Ryan pour prendre de nos nouvelles et tout. Enfin bref. On était revenus juste en début de journée et c'était légèrement chaud pour nous préparés pour ce soir, nos tenues et le reste. En faite je n'étais pas trop chaud pour aller a la fête de Blake, après tout, elle foutait la merde partout ou elle passait et puis vu ce qu'il c'était passer avec Leya, j'avoue que je n'avais pas super envie d'aller a sa fête, mais en même temps tout nos amis y serait donc je crois que je pouvais faire abstraction de Blake pendant quelque heures même si c'était elle qui organiser la soirée. Une fois nos super tenues enfilés, et le reste de ce dont nous avions besoin pour la soirée prêts, nous voilà partit pour la fête. Une fois arrivé la bas, nous ne fûmes vraiment pas déçu. Oui, Blake avait fait les choses en grand, très grand même. J'espérais juste qu'elle n'avait pas prévus de plan foireux. Comme cela avait l'air d'être la mode, ils nous donnèrent des numéros a l'entrer mais cette fois, Leya et moi n'avions pas le même et cela déplut a ma petite amie. Je dois avoue que cela ne m'enchanter pas non plus. Leya avait le 28, et moi le 50. Je tournais la tête vers Leya, et espérais qu'elle me ferait assez confiance pour me lâcher si on devait le faire. Nous entrâmes alors mains dans la mains dans la salle, Leya attrapant un verre de jus d'orange et moi une coupe de champagne. Nous avions fait quelques pas quand la voix de Blake résonna dans la salle. « Bienvenue à tous ! Je voulais vous vous rassurer : vous avez fait le bon choix en venant ce soir ! Comme vous le savez, cette soirée est placée sous le signe du mystère et de la surprise. Amusez-vous. Lorsque la lumière s'éteindra, les serveurs viendront vous informer de la suite des évènements. Je vous prie de suivre leurs indications. Vous pouvez dors-et-déjà annuler vos plans pour le week-end. La fête se terminera dimanche midi. Bonne soirée tout le monde ! » Je secouais la tête. Du grand Blake ou je ne m'y connaissais pas. Bon dieu faites qu'elle n'ait rien prévue ce soir ! Enfin, rien de prévue de vicieux, de méchante, made in Blake en somme. J'avais surtout peur de la réaction de ma petite femme en faite, elle pouvait vraiment être capable de tout en ce moment. Je restais près d'elle, observant les gens, la salle, tombant dès fois sur nos amis un peu dispersaient dans l'immense pièce. « Franchement elle en fait trop là… sérieusement elle se prend pour la présidente avec ses discours pourri… » Je la regardais, amusé par ses réactions depuis qu'elle était enceinte. C'était comme si ce qu'elle ressentait été multiplier par 100. Parfois c'était vraiment drôle sa façon de réagir mais la plupart du temps je ne disais rien par ce que sinon cela retombait sur moi. Je la regardais et me penchais vers son oreille.

Calme-toi chérie. C'est Blake, elle fait tout pour qu'on parle d'elle, pour être intéressante. Ignore-là et essaye de passer une bonne soirée autant que possible. Lui dis-je en déposant mes lèvres sur son front tendrement. Et puis si vraiment t'en peux plus, tu me le dis et on s'en va d'accord mon coeur ? Dit toi qu'on est la pour Ian, Deli et les autres okey ? Et puis si cela se trouve, tu finira par appréciée la soirée !

Je la regarde, reprenant une gorgée de champagne alors que nous nous enfoncions parmi la foule présente dans la salle. J'avoue que j'étais un peu déçu d'être revenus a New York après notre magnifique séjour au soleil chez mes parents. Je crois que je m'étais jamais vraiment fait à New York, pour moi ma ville c'était L.A. Je crois que quand on a vécu aussi longtemps dans une ville aussi trépidante que L.A plus aucune autre ville peut faire le change. Mais je m'étais quand même habitué à New Yord, toute ma vie était ici maintenant, enfin, jusqu'à tant que j'ai finis mes études en tout cas. Je regardais autour de moi et ne pouvais m'empêcher de me dire que nous avions tous mis le pieds dans l'entre du mal et que on ne savait pas dans quoi on s'étaient tous embarqués. J'étais vraiment inquiet de ce qu'elle pouvait avoir prévue pour ce soir. En tous cas, elle avait vraiment vu en grand pour cette soirée, et je devais avoué que cette fête avait quand même pas mal de gueule et qu'elle avait mit les petits plats dans les grand comme on dit ! Je tournais la tête vers Leya et souris. Elle était belle dans sa robe noir ma chérie …

Spoiler:
 


« If i should die before I wake It's cause you took my breath away losing you is like living in a world with no air. Im here alone didnt wanna to leave My heart won't move it's incomplete if there was a way that i can make you understan.But How Do you expect me To live alone with just me Cause my world revolves around you it's so hard for me to breathe »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Mer 2 Mai - 23:50

Ce matin, en se réveillant, Andrew était loin de se douter du petit carton qu'il allait recevoir. Il avait sortit les deux pieds du lit et c'est de la moquette qui avait encore une fois accueillit ses pieds. Cela ne faisait vraiment pas longtemps que le jeune homme pouvait marcher sur de la moquette. Il y a une semaine pas plus, Andrew était encore dans cette prison de Berlin. Cela ne faisait donc vraiment pas longtemps qu'il pouvait poser ses pieds sur autre chose que du béton et des cailloux. Le jeune homme s'en réjouissait de jour en jour. Il était vraiment content que sa plante de pied touche quelque chose d'un peu plus doux. Andrew se leva donc du lit, il était en boxer noir avec deux mains blanche sur les fesses. Il adorait ce boxer. En faite, le jeune homme aimait tout ce qui était caleçon ou boxer avec des motifs dessus. En prison, il n'avait qu'un caleçon noir donc quand il était arrivé à New York après sa sortie de prison, Andrew était parti s'acheter des tonnes de vêtements. Il en avait eut vraiment marre de l'orange et du noir. Il avait désormais beaucoup de vêtements fantaisies, bleu, rouge, vert, avec beaucoup de motifs. Plus aucun vêtements orange et encore moins des vêtements de couleurs unis.
Bon, Andrew se dirigea tout doucement vers sa salle de bain. Il vivait dans une petite chambre universitaire que ses parents avaient déjà payé à l'année. Ces derniers lui avaient aussi donné de quoi vivre pendant 3 mois, puis après ce délais finit, ils lui enverraient de l'argent. Son père ne voulait pas lui laissé trop d'argent car sinon, il était sur que son fils dépenserait tout dans de la drogue. ''De la drogue pour oublier les erreurs du passé'' comme Andrew disait souvent avant. Le jeune homme enleva son boxer et entra dans la douche. Il profita de cette douche aussi longtemps qu'il put. Une fois cette tâche faite, le beau brun s'habilla aussi normalement que possible. Il mit un boxer bleu roi avec des nuages dessus, un t-shirt marqué Kaporal, un jeans du même créateur et des chaussettes noires. Andrew s'était fait plaisir en arrivant à New York, il avait acheté beaucoup de choses neuves et chères. Le jeune homme enfila ensuite ses chaussures de ville noires et il se dirigea vers l'extérieur. Première chose à faire, ramasser le courrier.
En arrivant dehors, Andrew inspira et expira une fois avant d'avancer. Il se dirigea vers les boîtes aux lettres de la fraternité Kappa. Il ouvrit la sienne et découvrit de la pub et une invitation. Chouette, le jeune homme était invité à une petite fête. Il lut l'invitation et découvrir le numéro 13 dessus. Il ne comprenait pas vraiment ce que tout ça voulait dire mais il avait le sourire aux lèvres. Il était là depuis à peine une semaine qu'il était déjà invité à une petite fête.
Sa décision était prise, il fallait allé faire les courses et tout de suite. Vite !!! un nouveau pantalon. Vite !!! une nouvelle chemise et vite !!! des nouvelles chaussures de ville très belles. Voilà une rare occasion de se montrer le plus beau.
Andrew se dépêcha toute l'après midi dans les magasins et le soir, il était beau comme un cœur. Il portait t-shirt gris clair avec une veste noire et blanche au dessus, un long manteau noir recouvrait le tout. Il s'était autorisait à acheter du noir car le carton indiquait qu'il fallait être classe. Pour le bas, Andrew avait un boxer blanc et un jeans noir. Ses chaussures de ville étaient aussi élégante que la tenue entière du beau brun. Il s'était laissé une petite barde qui le rendait plus viril. Voilà, Andrew avait encore désobéit aux ordres, il n'avait pas mit de costume costard cravate comme le disait l'invitation mais il était quand même resté dans les tons sobres. Arrivé au lieu de la récéption, le jeune homme entra dans la salle et se mit dans un coin. Il ne connaissait personne et ne voulait pas non plus se faire trop voir. Une jeune femme prit la parole, le jeune homme en déduit que c'était elle qui organisait le tout. Il attendait que la soirée commence.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Beta
Etudes: Arts - Cinéma
Relations:

| Messages | : 3759
| Points | : 3699
| Date d'inscription | : 06/11/2009
| Age | : 27
| Célébrité sur l'avatar | : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Jeu 3 Mai - 13:24


Plus les gens arrivaient, puis la brunette apercevait des têtes qui lui étaient familières. Et wow, tout le monde était vraiment super ce soir ! Elle croisa le regard de June qui accompagnait Sam. Il n'y avait pas l'ombre d'un doute : elle était vraiment magnifique ! Sa robe la mettait parfaitement en valeur, elle lui allait comme un gant. Son regard se posa sur son compagnon et elle remarqua qu'il était très élégant. Elle les savait assez proche tous les deux pour ce qu'ils lui en disaient mais une question venait alors se poser dans l'esprit de la jeune femme : Etaient-ils vraiment ensemble tous les deux ? Ou cela n'était tout simplement qu'une impression ? Elle se mit à sourire pour elle même. Peu importait, du moment qu'ils étaient bien que ce soit ensemble ou pas, c'était tout ce qui comptait. Sam avait eu du mal à oublier toutes les déceptions amoureuses qu'il avait eu. Et pour cause, elles n'étaient pas minimes : Louann, Amy, Megan, Leya, ... Alors, s'il pensait que June pouvait être la bonne, il n'avait qu'à foncer (ou attendre bien sagement que le temps fasse son travail à sa place).

Son regard parcourut la salle de nouveau puis elle vit Liam. Et dieu qu'il était beau .. Ce costume lui allait vraiment à merveille .. Il n'y avait rien à redire la dessus. Mais que devait-elle faire ? Aller le voir ? Rester là sans rien dire ni rien faire ? Elle ne savait pas trop, surtout que Olivia ne devait pas être loin et irait surement mettre son grapin dessus quand elle l'aurait vu .. Chose qui ne lui plairait pas spécialement d'ailleurs .. Non mais sérieusement, elle ne pouvait pas tout simplement s'intéresser à quelqu'un d'autre et le laisser tranquille ?! Elle se mit à soupirer .. Après tout, elle ne douterait pas que cette garce fasse exprès de l'approcher pour la faire rager encore plus. Seulement, elle ne tomberait pas dans le panneau. Bien sur que non, elle aussi pouvait jouer de ses charmes, mais pas que sur Liam. Après tout, il y avait pleins d'hommes ici, elle pouvait bien en attirer un et voir la réaction de Liam par la suite. Même si cela restait tout de même quelque chose de risqué au fond .. Même très risqué .. Serait-elle prête à prendre ce risque ? Elle ne le savait pas ..

Son regard se posa un à un sur ses amis qui arrivaient à leur tour. WOW tout le monde s'était véritablement mis sur son 31 et cela était agréable à voir. Puis il se mit sur Mary qui était vraiment ravissante. Elle était très contente qu'elle soit venue, et puis, sa robe était vraiment très belle ! Elle sourit en la voyant dans son coin. C'était totalement hors de question qu'elle la laisse seule de la sorte dans son coin. Non non non, ce soir, Mary ne ferait pas tapisserie, il en était décidé ainsi. Elle s'approcha de la jeune femme et se plaça à ses côtés, un sourire sur ses lèvres :

Tu as bien fait de venir Mary ! Tu es vraiment sublime en plus !

Lui déclara-t-elle avec un sourire chaleureux sur le visage. Oui, son amie était vraiment superbe et elle tenait bien à le lui faire remarquer après tout ! Son regard fit de nouveau le tour de la salle avant de se déposer sur un jeune homme qui venait d'entrer. Il ne portait pas de costume mais restait tout de même élégant. Elle fronça les sourcils un moment, n'arrivant pas à mettre un nom sur son visage. Il avait l'air nouveau, mais il lui disait quelque chose, elle en était sûre. Puis, un déclic dans sa tête. C'était Andrew, son ancien correspondant allemand du collège (qu'on lui avait bien imposé comme la demoiselle ne parlait pas un mot d'allemand .. Mais à défaut de correspondant espagnol, il avait été là). Cela faisait un bon moment qu'elle ne l'avait pas vu, c'était affreusement bizarre.

Viens, je vais te présenter quelqu'un !

Annonça-t-elle à Mary avant de lui prendre la main et de l'entrainer vers Andrew. Elle se mit à hauteur du jeune homme, la blondinette à ses cotés et lui fit un beau sourire :

Andrew ? Andrew c'est bien toi ? Wow, tu n'as pas changé d'un pouce .. Enfin si un peu, tu es très élégant ce soir. C'est moi, Kim' .. Je sais pas si tu te souviens, on était correspondant au collège quand j'étais en France .. Qu'est-ce que tu fais là ? Ca fait genre un bail !


Elle se mit à sourire puis elle montra Mary en souriant toujours avant d'ajouter :


Je te présente Mary, c'est une de mes amies. Mary voici Andrew, mon ancien correspondant allemand.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.great-academy.com
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Ven 4 Mai - 2:02


    La vie de Blake Lucy Lane était une sorte de mystère. Un gigantesque secret qu'elle s'évertuait au mieux à cacher. Tout semblait se passer à merveille pour elle : Blake était riche, jolie, forte de caractère et très douée dans tout ce qu'elle entreprenait. Le moins que l'on pouvait dire, c'était qu'elle parvenait toujours à avoir ce qu'elle désirait ! Bon nombre étaient ceux qui s'arrêtaient net à l'image qu'elle reflétait. Mais n'était-ce pas ce qu'elle désirait ? Passer pour la fille parfaite et inaccessible qui n'avait rien d'autre à faire de sa vie que de pourrir celle des autres ? La situation la faisait bien souvent sourire. Ils pensaient tous qu'elle était transparente et insipide. Parfait ! C'était l'idée ! Les choses évoluaient généralement comme elle les avait prévues. Cette fête était un exemple flagrant du parfait contrôle de sa vie personnelle. La plupart des personnes présentes la haïssaient. D'autres la considéraient comme un modèle. Bon nombre faisaient partie des sources qu'elle possédait pour alimenter son blog. Et seulement quelques uns l'appréciaient. Mais qui avait tort ? Qui faisait une erreur ? Qui avait raison ? C'était des questions qu'ils auraient l'occasion de se poser pendant quelques mois encore. La fin du mot de l'histoire, ce serait elle qui l'accorderait. En temps voulu.

    Du haut de son estrade, la jeune rentière toisa ses invités. C'était si facile de les manipuler. Quelques uns montraient de la résistance. Mais bien souvent, elle les dupait... à leur insu. La preuve en était que pratiquement tout le monde avait déjà répondu présent à sa soirée. Et ce n'était pourtant pas une mince affaire ! Tout n'était pas joué d'avance et la belle Blake connaissait les enjeux de cette partie. C'était à elle de déplacer ses pions dans cet immense échiquier. Et c'était un art dans lequel elle avait l'habitude d'exceller. Il ne fallait pas décevoir le public ! Blake s'apprêtait à descendre de l'estrade quand elle croisa le regard de Samuel. Il était bien arrivé. À ces côtés... June. Si prévisible... si... Samuel ! Elle sourit et annonça The Gossip qui arriva sur scène, commençant leur interprétation d'Heavy Cross. Une chanson en parfait accord avec l'esprit de Blake et des petites surprises qu'elle promettait à ses convives. Le groupe n'était très certainement pas le seul à jouer ce soir. Mais pour l'instant, les invités allaient devoir "se contenter" de leur présence et de leur musique. Descendant l'estrade avec grâce, la jolie brunette s'approcha d'un groupe de personnes. Elle les salua et leur souhaita une très bonne soirée, les invitant à boire une coupe de champagne. Le bar était ouvert, qu'ils en profitent. Mais ils ne perdaient certainement pas en tête le fait que la soirée allait se prolonger... Et ce jusqu'au dimanche. Papillonnant d'un groupe à un autre, la brunette croisa le regard de Kimberley. Elle lui sourit et lui rendit son clin d'œil. Certaines personnes n'étaient pas venues sans raison. Il avait fallu les convaincre. Mais peu importe ! Cela n'offrait à Blake qu'une opportunité de plus d'étendre son pouvoir sur la populace New-Yorkaise.

    Dans ses déplacements, mine de rien, Blake observait les environs. Elle cherchait des têtes en particulier. Ceux qu'elle recherchait étaient bel et bien présents. La soirée pouvait commencer ! Des personnes pour qui son intérêt variait bien plus se présentaient à elle, la complimentant sur le décor et la remerciant de l'invitation. Poliment, elle leur répondait que le plaisir était le sien et qu'ils pouvaient s'amuser comme bon le leur semblaient. Elle s'en fichait ! Malgré tout, son sourire s'étendait sur ses lèvres. Cette soirée allait être pleine de surprises, elle pouvait le confirmer à chacun d'entre eux. Ce numéro était bien étrange et soulevait bien des questions. Mais en réalité, le secret n'était pas près d'être révélé. Après tout, c'était le plus petit de tous. Autant les faire patienter avant de passer aux choses sérieuses !

    S'avançant vers Ian qu'elle avait remarqué, Blake chercha une tête brune près de lui. Elle était là. Delilah. Jolie... À vrai dire, ils avaient tous fait un effort de tenue. Bien ! Ils savaient suivre les règles : rassurant. Ils n'étaient peut-être pas stupides après tout ?! Ian avait été son ami. Du moins, le plus proche d'un ami quand on connaissait la jeune femme. Mais il avait douté. Dommage. Blake était rancunière. Mais sa vengeance pouvait parfois se faire attendre. Si elle l'avait voulu, il y aurait longtemps que le jeune homme aurait entendu parlé d'elle ! Tous ces billets sur son blog n'étaient rien. Blake était bien plus redoutable dans la vraie vie !

    « Tu es venu. » Fit-elle, d'un air enjoué. Puis, à l'attention de Delilah, elle ajouta : « Toi aussi ? » Son air était évidemment mesquin. Mais il ne fallait pas en attendre d'avantage de Blake. « Jolie tenue ! Tous les deux... Excusez-moi. » Ajouta-t-elle précipitamment lorsqu'elle remarqua Leya et Jonathan dans un autre coin de la pièce. « Amusez-vous bien ! Si vous avez besoin de quoi que ce soit, je suis là. »

    Elle s'éloigna sans même se retourner et s'approcha du couple qu'elle ne pensait pas voir ce soir. Chacun était libre de faire des erreurs. L'invitation de Blake était partagée. Bien sûr, elle les voulait à sa fête, mais elle les avait, au départ, invités par pure politesse et hypocrisie. Une Lane digne de ce nom en somme !

    « Et bien et bien... Vous ici ? Je suis agréablement surprise ! » D'un regard mauvais, elle toisa le ventre rond de la jeune femme, habilement camouflé - ou pas - par sa robe noire. « Et bah alors la gothique, c'est que ça pousse ! Oh! j'ai presque oublié de te dire : Matthew voulait passer faire coucou mais il ne pourra peut-être pas le faire. Dommage. Bon, sur ce, bonne soirée. J'ai beaucoup de personnes à accueillir. »

    Elle sourit à Jonathan, ne daigna pas regarder Leya et s'en alla. Son regard se posa ensuite sur Vivien. Enfin... sur une connaissance de longue date. Elle s'approcha avec un grand sourire. Croisant les bras, elle le regarda de haut en bas.

    « Dolce et Gabbana ? Monsieur ferait-il du zèle ? J'aime bien... Même si tu es bien plus à ton avantage en petite tenue et plein de mousse. » La jeune femme se plaça à ses côté et regarda autour d'eux. « J'ai à te parler... plus tard. Mais tu te doutes de quoi. Profitons de l'instant si tu n'y vois pas d'inconvénient. Allez, suis-moi, j'ai encore des gens à remercier. »

    Elle lui lança un clin d'œil et s'approcha de Samuel. Mine de rien, sa main venait d'appuyer sur un bouton de son cellulaire après un léger coup d'œil des plus furtifs. Un billet des plus énigmatiques venait d'être envoyé sur son blog.

    « Samuel ! Je suis contente de te voir ! Et bien tu ne m'avais pas menti. Elle est charmante. Par contre, je m'y attendais. June c'est ça ? Je suis Blake. Bienvenue. Et merci d'être venue. Tu es très belle. C'est une Gucci ? »

    Demanda-t-elle à l'intention de sa robe. Dans son champ de vision, elle parvint à voir Olivia et Liam. Elle leur fit signe. Bon nombre des invités avaient peur. Ils se demandaient ce qu'un tel évènement cachait. Ils avaient raison. Ils devaient avoir peur ! La surprise ne serait pas que Blake allait être la parfaite hôte ce soir. Elle resterait bien sûr égale à elle-même. Quelques surprises seraient bonnes. D'autres... moins. Mais il fallait bien créer un équilibre ? N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
ETUDIANTE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: BETA
Etudes: UFR 7 - Sciences et Santé
Relations:

| Messages | : 344
| Points | : 449
| Date d'inscription | : 10/10/2011
| Age | : 27
| Localisation | : In your dreams
| Célébrité sur l'avatar | : Taylor Momsen

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Ven 4 Mai - 2:45

  • L’avantage quand on forme un couple heureux et amoureux, c’est que quoi qu’il arrive tant que le petit couple est réunis rien ne peux les miner. Où rien ne peux les attendre enfin presque… Leya et Jon était à la fête depuis quelques minutes que Leya n’avait qu’une hâte retrouver ses amis et profiter de ce moment tout en essayant d’éviter la maitresse de maison car en effet moins elle l’a voyait et mieux se portait notre jolie blonde. Alors quand elle vit la sorcière faire le tour de ses invités, Leya se calla un peu plus contre son homme tout en lui parlant à l’oreille. « bébé retient moi sinon je te jure je fais un meurtre un vrai et faut pas que je m’énerve pour la crevette ». Leya sourit doucement sentant son homme déposer un baiser sur son front, rien de tel pour apaiser notre jolie blonde et Jon savait parfaitement ce qu’il fallait faire. Mais voilà comme dans chaque histoire il faut une part de dramatique la brunette arriva vers eux , un sourire satisfait qui en disait looooooong très très long sur les intentions de la jeune femme. « Et bien et bien... Vous ici ? Je suis agréablement surprise ! » Leya dut se maitriser a 100% pour ne pas lui rentrer dedans tout de suite … alala les hormones… « Et bah alors la gothique, c'est que ça pousse ! Oh! j'ai presque oublié de te dire : Matthew voulait passer faire coucou mais il ne pourra peut-être pas le faire. Dommage. Bon, sur ce, bonne soirée. J'ai beaucoup de personnes à accueillir. »

    La jolie blonde pâlit très légèrement et sentit son homme serrer fortement des poings se retournant contre lui. « Il ne viendra pas bébé t’inquiète. » Leya n’avait pas peur de le revoir lui oula bien sur que non il en fallait beaucoup plus pour la mettre mal, mais elle savait que l’homme de sa vie actuelle ne supportait pas l’idée qu’elle puisse revoir un jour Matthew et elle le comprenait parfaitement, celui-ci avait pour but de récupérer la jolie blonde coûte que coûte et Leya savait très bien que si Matthew chauffait trop Jon celui-ci n’hésiterai vraiment pas à lui rentrer dedans car de toute manière il en mourait d'envie. Puis il fallait bien avouer la jolie blonde ne voulait pas forcément être confronté au professeur, même si les sentiments n'étaient plus présent, il faisait partit d'un passé qu'elle ne pouvait pas oublier…

    La blonde récupéra alors son téléphone dans sa pochette et pianota un rapide sms, d'un petit sourire satisfait… Oui Leya n’était pas venu dans la simple idée de voir des amis … sinon elle aurait fait une fête chez elle qui elle pense aurait attiré surement autant de monde qu’ici non non … tout le monde a surement déjà entendu le dicton qui dit qu’une femme enceinte en colère et pire que tout non ? Comment ça il n’existe pas ? rah queeel dommage m’enfin c’est pas bien grave inventons le pour ce soir … Car oui … Leya n’avait rien a envié à Blake pour son côté peste… Elle aussi avait certaines cartes dans les mains dont Blake ignorait l'existence, car même si Blake était surement la plus manipulatrice et secrète de tous, Leya avait été elle aussi à bonne école... et croyait moi à la meilleure de toute, et elle avait appris à jouer la victime pour donner satisfaction à son adversaire avant de l’écraser et de la briser en quelques coups lent et douloureux... et il semblerait bien qu’elle venait de jouer son premier coup …

    Leya posa un doux baiser sur les lèvres de son homme lui indiquant que tous les deux devaient rejoindre Kim la montrant du doigt se dirigeant vers elle, qui était à cet instant accompagné de Mary. « Coucou les plus belles »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Dim 6 Mai - 14:42


June n'avait pas vraiment l'habitude de ce genre de fêtes, mais après tout, il fallait bien essayer un jour ou l'autre, non ? Et puis, dans le cas présent, elle n'était pas seule : Samuel se tenait tout près d'elle. Elle se sentait du coup un peu mieux. Elle se souvint du numéro que l'on lui avait donné à l'entrée : le numéro 26. Elle se demanda à quoi cela pouvait-il bien servir mais elle se doutait bien qu'il ait une importance particulière. Elle se demanda bien ce que Blake avait réservé pour la suite. En tout cas, elle restait tout de même impressionnée devant tant de prestance de la part de leur hôte.

C'est bien elle, sauf que ne te laisse pas impressionner. Elle n'est pas à son meilleur... attends à la deuxième partie.


June fit une petite grimace, elle redoutait un peu cette deuxième partie. Mais elle essaya de ne pas y penser et adressa un sourire à son cavalier. Blake ne mit pas bien longtemps pour venir les voir, après avoir fait un petit tour autour de ses invités. Elle était vraiment superbe, il n'y avait pas à dire. On sentait rien qu'en l'observant qu'elle controlait parfaitement la situation.

Samuel ! Je suis contente de te voir ! Et bien tu ne m'avais pas menti. Elle est charmante. Par contre, je m'y attendais. June c'est ça ? Je suis Blake. Bienvenue. Et merci d'être venue. Tu es très belle. C'est une Gucci ?


June fit un petit signe de tête pour acquiesser ses dires. Ca en était bien une, celle de sa mère. Mais elle restait toujours intact et magnifique. Comme neuve. Comme si elle venait tout juste de l'acheter. Elle y tenait énormément, comme à la prunelle de ses yeux. C'était un des souvenirs qu'il lui restait d'elle.

Enchantée Blake .. Très belle soirée .. Et merci du compliment, je peux te le retourner d'ailleurs, ta robe est vraiment splendide. Et en effet, ça en est bien une ..

Affirma-t-elle en souriant. June ne connaissait pas grand monde ici en dehors de Samuel, Mary, Jonathan et Kimberley. Mais après tout, c'était toujours bien mieux que de ne connaitre absolument personne. Et c'était Sam qui avait insisté pour qu'elle l'accompagne à cette soirée. Il fallait juste qu'elle apprenne à être un petit peu plus à l'aise. Mais après tout, ça ne lui prendrait pas bien longtemps non plus. Elle devait tout simplement apprendre à se mettre dans le bain à son tour. Son regard se porta sur Samuel ensuite puis elle lui demanda :

Tu as quel numéro ?

Après tout, personne n'avait le même d'après ce qu'elle avait compris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Dim 6 Mai - 21:56

Tant de monde... tant de chaleur humaine parcourait cette salle. Il n'y avait vraiment que du beau monde ici ce soir. Andrew avait déjà reconnu au moins cinq ou six costumes de hautes coutures et encore, il ne les avait pas tous regardé. Le jeune homme en était sur, il était dans une soirée avec que des gens de la haute société. Lui, se sentait presque petit à côté d'eux. Ce n'était qu'un allemand qui sortait de prison et qui était venu ici pour étudier et changer de vie. Eux, ne changerait peut être jamais de vie. Peut être que tout le monde qu'il y avait dans cette pièce pourrait vivre une vie entière avec l'argent que papa et maman leur laisserait quand ils passeront de l'autre côté. Alors que lui devra travailler toute sa vie car avec l'argent que ses parents lui laisseront, il ne pourra tenir que cinq à six ans. Oui, car avec la vie qu'il mène, cet argent sera bien vite utilisé. Avec toutes les soirées et surtout toute la drogue et l'alcool acheté dans ce pays, il ne tiendrait pas plus de temps avant de devenir pauvre.

Bref, Andrew sortit de ses pensées quand il s’aperçut que deux jeunes et jolies filles s'approchaient de lui. Il les regarda de haut en bas et le jeune homme se rendit compte qu'il en connaissait une sur les deux. Andrew se creusa la tête pour savoir son nom et où il l'avait rencontré. Elle le surprit en l'appelant directement par son prénom. Il sourit. Elle lui rappela alors où ils s'étaient connus et elle le présenta à son amie. Ah mais oui... sa correspondante française. Il s'en souvenait maintenant. Elle avait disparue du jours au lendemain et il ne l'avait pu revue et elle ne lui avait pu écrit.

Kimberley... je vais très bien. Je suis venu ici pour étudier. Les détails croustillants seront pour plus tard... Toi en revanche tu es devenue encore plus belle qu'avant.


Les détails n'étaient pas si croustillants que cela mais il ne voulait pas avoir l'air d'un raté à côté de sa splendide copine. Elle se nommait donc Mary d'après Kimberley. Une jeune femme les rejoignit avec son copain. C'était Leya.

Enchanté Mary. Salut Leya comment vas-tu ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Lun 7 Mai - 1:47

Olivia attendit la fin du discours de Blake pour avancer parmi les invités présent ce soir là. Elle fronça les sourcils en apercevant Leya et Jon. Oh elle n'avait franchement rien contre la demoiselle, mais restait très naïve quand aux paroles de blake et buvait donc ses paroles sans même réfléchir. Qu'elle soit là n'était pas bon signe. Ne s'était-elle pas introduite chez l’hôte de la soirée? Pourquoi osait-elle mettre les pieds ici? Blake l'avait réellement invités? Elle irait les saluer plus tard, pour l'heure, elle ne voulait pas rester trop longtemps toute seule parmi tout ces gens. Bien évidemment, son regard ne pu aller ailleurs que sur cette aguicheuse en rouge, Kim. elle souffla de colère. Si elle n'avait rien contre Leya, il en était tout autre pour cette garce. Sous son faux sourire se cachait une peste bien dissimulée. Partie sur un mauvais pied ces deux là? Oh bien pire que ça. Si Oli avait le droit a un seule voeu, la toute de suite, se serait que cette fille s'étouffe avec un petit four dans d’atroce souffrance. Elle l’aperçut en compagnie de cette Mary, cette fille carrément étrange. Peut-être que Kim allait changé de bords finalement? Oui, notre blonde pensait que la fille aux tatouages était lesbienne. MAIS TANT MIEUX ! Après tout c'était possible non ? Kim et mary, Leya et Jon, Ian et Déli, Liam et elle, Samuel et ? Oh, qui était cette fille ? La petite blonde trotta sur ses escarpins, se frayant un chemin qui dansait sur The Gossip afin de voir ca de plus près . Sam avait vraiment emmené une fille ? C'était amusant, ça, vraiment !

Alors qu'elle avançait dans cette salle somptueuse, elle se heurta a un homme. Elle leva les yeux sur lui et se mit a sourire d'un air radieux. Elle l'observa en silence, sans rien dire, quelques instant, avant de renfoncer cette sorte de petit mouchoir noire et blanc qui dépassait de la poche de son veston : " la personne qui vous a conseillé ce costume a énormément de gout monsieur Liam, très élégant ! " Elle se mit sur la pointe de pied pour déposer une bise a la commissure de ses lèvres. Bise pas assez amical pour être considérée comme telle. Oli n'avait pas envie de s'afficher avec Liam, d'ailleurs, il n'était même pas en couple. Juste.. un rapprochement qu'elle n'avait pas envie d'exposer aux yeux de tous, mais qui l'empêchait d'être trop éloignée de lui, trop indifférente. Ses talons claquèrent le sol lorsqu'elle reposa ses pieds correctement. " Je suis dégoûté, la grognasse est là, ca va mal tourné... " grommela-t-elle en croisant des bras, non sans lancé un regard dans la direction de la demoiselle en rouge affublée de ce joli surnom. Elle soupira, mais lorsqu'elle croisa le regard de Blake, un peu plus loin, elle se redressa et lui fit un petit signe de la main. Elle n'allait pas tirer la gueule a sa soirée tout de meme? Elle reprit en passant devant lui, accrochant le bout de sa cravate de ses doigts ,la lâchant en douceur en s'éloignant de lui : "suis moi, je veux aller dire bonjour a Sam, et a la fille avec lui " ! Elle ne vérifia même pas s'il la suivit, ne l'attendant, finalement pas non plus et se pointa derrière son ami, posant ses mains devant ses yeux, avant de rire un instant et de lui coller une bise. L'époque ou Olivia s'amusait a ce qu'il lui court après était loin, mais cette fille, elle voulait la tester. Elle avait de l'affection pour le brun. Un ami ? Tant qu'il y croyait. Elle lui tendit sa main " enchantée, moi c'est Olivia. Je suppose que ta présence ici implique que tu es soit le nouveau plan cul régulier, soit la nouvelle copine de Sam ? " Cash ? Pourquoi passer par des chemin sinueux lorsque l'on pouvait appeler un chat un chat?
Revenir en haut Aller en bas
ETUDIANT
avatar

| Messages | : 42
| Points | : 95
| Date d'inscription | : 03/03/2012
| Age | : 29
| Célébrité sur l'avatar | : chace crawford

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Lun 7 Mai - 2:21

  • Liam était un peu perdu autours de tout ces gens et il fallait vraiment avouer qu’il commençait déjà à en avoir marre. Blake et ses grands discours assommant lui prenait la tête, le seul avantage de la soirée, du bon champagne au quel Liam avait profité pour tremper ses lèves et au final en boire une coupe. Alors qu’il se dirigeait vers un coin plus calme il sentit une tornade blonde le percuter riant doucement quand il la reconnu. Il fallait bien se douter qu’elle serait là après tout elle était une amie enfin se qui s’apparenter à une amie pour Blake. " la personne qui vous a conseillé ce costume a énormément de gout monsieur Liam, très élégant ! " Il ria doucement entendant Olivia parlait. « mh oui il me semble que cette jeune fille a du goût donc bon je lui ai laissé choisir je suis quand même trop gentil quand je m’y met moi non ? Un vrai Bisounours ! Mais j'avoue que tu es toi aussi resplendissante ce soir, ça valait bien les 5heures de shopping tout ça! » Le brun rit légèrement souriant quand il sentit la blonde poser un baiser sur le coin de ses lèvres. A vrai dire il était un peu perdu dans tout ce qu’il se passait en ce moment autours de lui, il c’était retrouvé dans une spirale infernale, Kim / Olivia. Il prit légèrement la blonde contre lui posant un bisou sur son front, souriant apercevant que celle ci portait le collier qui lui avait offert précédemment puis il se décala finissant de regarder autours de lui.

    " Je suis dégoûté, la grognasse est là, ca va mal tourner... "Liam grimaça doucement au discours de la blonde, il n’aimait pas qu’elle parle de Kim comme ça mais ne préférait ne pas s’en mêler, ne prendre aucun partit pour le moment, il ne voulait pas créer de conflit ce soir mais elle avait raison les deux jeunes femmes dans la même pièce c’était … assez dangereux dirons nous. Il ne pouvait aussi qu’avouer que la brune portait une robe qui lui allait à ravir … Rah dans quels position tu t’es mis James. Il se serait bien frappé mentalement pour tout ça même si au fond de lui il savait qu’elle était la jeune femme qui le faisait fondre et craqué … Il vit la blonde regardait dans la direction de Samuel et sa nouvelle conquête. "suis moi, je veux aller dire bonjour a Sam, et a la fille avec lui " Il rit doucement et la suivit, après tout lui aussi voulait connaître un peu plus cette fille dont il en avait entendu quelques bruits de couloir mais rien d’autre, rien de précis et détailler du moins. Il se fit un chemin à travers la foule saluant quelques amis à lui faisant un signe de main de loin a John qui était avec sa petite femme. " Enchantée, moi c'est Olivia. Je suppose que ta présence ici implique que tu es soit le nouveau plan cul régulier, soit la nouvelle copine de Sam ? " Liam explosa de rire en arrivant près des trois jeunes gens . « Olivia et toute sa tact, moi c’est Liam ! » Il rit doucement tendant sa main à la cavalière de Samuel pour ensuite serrer celle de Samuel.

    Que la fête commence !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ETUDIANTE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: ALPHA
Etudes: Littérature
Relations:

| Messages | : 99
| Points | : 117
| Date d'inscription | : 22/02/2012
| Age | : 25
| Localisation | : New-York
| Célébrité sur l'avatar | : Béatrice Martin

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Mar 8 Mai - 8:54

    Alors que la soirée ne faisait que commencer et que le coin où se tenait Mary lui semblait de plus en plus confortable, les invités entrèrent au fur et à mesure que les minutes défilaient. Il y avait bien sûr Ian et Délilah, splendides pour ne guère changer, Leya et Jonathan qui ne pouvait que leur conccurencer. Samuel et June qui semblaient s'offrir grands luxes afin d'être à la hauteur et bien d'autres visages pourtant inconnus. Tout le monde s'était mit sur son 31 mais c'est normal, direz-vous. C'etait le but. Et puis, elle, dans sa robe beige perlé, elle avait l'envie de saisir quelque chose à grignoter dû à l'angoisse de sa présence. C'était sa première soirée de la sorte alors autant ne pas se faire remarquer. Alors qu'elle approchait lentement du buffet, tendant la main pour saisir un toast saumon, Kimberley vint à sa rencontre d'un pas soudain, toute sourire. Mary recula la main d'un geste surprit et écarquilla les yeux.

    « Tu as bien fait de venir Mary ! Tu es vraiment sublime en plus ! »

    «M-Merci Kimberley. Toi aussi, tu es superbe... ! »

    Mais aussitôt que son regard fut reporté sur la montagne de petites douceurs salés, Kimberley reprit les commandes, déclarant d'une voix enjouée

    « Viens, je vais te présenter quelqu'un ! »


    Aussitôt dit, aussitôt fait. Mary la suivait tel un petit caniche discret mais cela ne la dérangeait guère. Il valait mieux suivre et se taire que rester dans son coin sans personne n'est ce pas. Même si ses amis lui avaient fait divers signes et sourires, elle n'osait jamais s'avancer vers les gens. Il y en avait trop, bien trop pour qu'elle se sente à l'aise. Du moins, jusqu'à ce qu'elle aperçoive le regard d'Andrew. Un beau jeune homme était face à nous et Kimy' semblait de plus en plus excitée à l'idée de le voir. Mais qui était-il ? Un ami d'enfance ? Mary clignait des yeux devant cette découverte.

    « Je te présente Mary, c'est une de mes amies. Mary voici Andrew, mon ancien correspondant allemand. »

    « ... Euh... Enchanté ! » Dit-elle, la mine faiblement rosie. Heureusement, Leya bondit sur leur foule, toute sourire et sa crinière blonde suivait le flux de ses mouvements.

    « Coucou les plus belles. »

    « ...» Elle se tut. Andrew avait prit la parole pour poser la même question que ceux du groupe, probablement. Elle baissait légèrement la tête telle une gamine en punition, triturant entre ses doigts un pan de sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINISTRATRICE
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Beta
Etudes: Arts - Cinéma
Relations:

| Messages | : 3759
| Points | : 3699
| Date d'inscription | : 06/11/2009
| Age | : 27
| Célébrité sur l'avatar | : Ashley Greene

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Mer 9 Mai - 17:24


Kimberley avait rejoint Mary et l'avait emmené voir Andrew. C'était hors de question qu'elle passe sa soirée seule à imiter une plante verte. Non non non, elle avait bien l'intention que son amie prenne gout à la soirée, histoire de ne pas être venue pour rien. Elle était vraiment contente de revoir Andrew depuis tout ce temps, ça lui faisait super plaisir qu'il soit à New-York lui aussi maintenant. Elle lui adressa un sourire pour le remercier de son compliment puis vit Leya et Jonathan les rejoindre.

Bonsoir vous deux ! John, tu es très élégant ! Leya, rien à redire, parfaite comme toujours !

Elle leur adressa un de ses plus beaux sourires et vit du coin de l'oeil qu'Olivia se trouvait avec Liam et que tous les eux allaient voir June et Sam. Elle porta instinctivement sa coupe de champagne à ses lèvres et la but d'une seule traite. Oui, elle n'aimait pas les voir ensemble tous les deux. Ca la dégoutait plus qu'autre chose. Mais elle se doutait bien que celà ne passerait surement pas inaperçut vu la vitesse à laquelle elle avait descendu sa boisson alcoolisée .. Elle était énervée, et eut soudain envie de partir brusquement de cette soirée. Mais elle ne le pouvait pas, elle devait au moins rester pour Mary et pour qu'elle puisse s'amuser tout de même. Son regard ne se décrocha pas de Liam .. ue pouvait-il bien lui trouver à celle là ?! Ce n'était pas comme si elle était superbe, elle avait une gueule de jument dès qu'elle tentait le moinde rire. Ignoble, voilà comment elle était. Elle roula des yeux et reporta son attention sur ses amis, l'air de rien.


Je vous présente Andrew, c'est un vieil ami à moi. Il est très cool vous verrez.


Elle se mit à sourire et se mit à rire en regardant Mary tant elle bégayait. Elle adorait cette fille, elle était vraiment incroyable et adorable. Bien que renfermée sur elle-même et qui n'osait pas grand chose, mais elle était unique en son genre.

Mary .. Détends toi un peu, tu connais une partie des convives de Blake, ce n'est pas comme si tu étais toute seule voyons !

Kimberley rit de nouveau. C'était mignon de la voir dans tous ses états. Elle reporta son regard sur le couple en face d'elle et ajouta alors en regardant tout le monde :


Quelqu'un a une idée de ce que peut-être cette histoire de numéro cette fois ? Je me doute bien que ce soit comme au Pouchkine, vu que personne n'aura le même. Je sais pas vous, mais je suis bien intriguée par cette idée de Blake.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.great-academy.com
MODERATEUR
avatar

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Delta
Etudes: Sport
Relations:

| Messages | : 1766
| Points | : 855
| Date d'inscription | : 21/08/2010
| Age | : 26
| Célébrité sur l'avatar | : Kellan Lutz

MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!} Mer 9 Mai - 22:05

J'espérais vraiment que la soirée irait bien, que rien ne se passerait ou que Blake ne tenterait rien. Je voulais juste passer une soirée tranquille, avec mes amis et la fille que j'aimais. Surtout que je crois pas que Leya est autant de patience que la dernière fois avec ses hormones et je ne pourrais que la comprendre parfaitement. Je doutais de garder moi aussi mon calme si elle tentait quelque chose contre Leya ou mes amis par ce que si on touchait a eux, c'était comme si on s'en prenait moi et je ne restais jamais sans rien faire quand c'était le cas et je pouvais vraiment devenir méchant et allais très loin. Cela ne m'arrivais pas souvent, mais généralement quand cela m'arriver on s'en souvenait pendant un moment. Je restais a coté de Leya, sachant très bien qu'elle redoutait le moment ou nous serions séparés et je dois bien avoué que je ne n'étais pas rassuré non plus. Tout ce passer bien jusqu'à ce que je vois Blake venir vers nous. Je soupirais. Génial. Je coulais un regard vers Leya. « Bébé retient moi sinon je te jure je fais un meurtre un vrai et faut pas que je m’énerve pour la crevette.» Je la regardais, et hochais presque imperceptiblement la tête. Je me saisis de sa main et enlaçais doucement nos doigts, prêt a affronter Blake, même si elle me ferait rien à moi. « Et bien et bien... Vous ici ? Je suis agréablement surprise !» Je le regarde, sans me gêner, l'écoute faire son petit speech. « Et bah alors la gothique, c'est que ça pousse ! » Je grinces des dents et je sens bien que Leya aussi fait tout ce qu'elle peut pour ne pas craquer, pour moi, pour notre bébé car elle sait que le stress n'est pas bon pour elle. Je savais que nous n'aurions pas du venir. Je le savais que Blake ne pourrait pas se retenir de faire ce qu'elle sait faire de mieux. Mettre le bazars dans la vie des gens qu'elle connait. « Oh! j'ai presque oublié de te dire : Matthew voulait passer faire coucou mais il ne pourra peut-être pas le faire. Dommage. Bon, sur ce, bonne soirée. J'ai beaucoup de personnes à accueillir. » Je ne peux m'empêcher de serre le poing rien qu'a l'évocation de se nom. C'est presque physique en faite. De savoir que ce connard avec qui ma copine avait eu une histoire comptait se montrer ici cela me mettait vraiment hors de moi. Mais vraiment! Blake me sourit et partit accueillir ses cher invités. Ils avaient tous mit un pieds dans la fosse aux lions et ne le savaient même pas. Leya du le sentir car elle se tourna vers moi. « Il ne viendra pas bébé t’inquiète. » Je soupirais et la regardais dans les yeux.

Je le savais ! Je savais que c'était une mauvaise idée de venir ! Lui dis-je en la regarde, lasse de tout, que Blake est autant d'emprise et que personne ne puisse rien faire l'arrêter et la faire stopper ses manigances qui pourrissaient la vie de tout le monde. J'espère pour lui qu'il se montrera pas ouais, non par ce que cette soirée est pas déjà assez stressante.

Je soupirais, à deux doigts de nous tirait, Leya et moi, d'ici. Je regardais Leya et je la vis pianoter sur son téléphone. Je fronçais les sourcils, ne sachant pas ce qu'elle faisait, ni à qui elle textotait. Non pas que je sois jaloux mais c'était son petit sourire sur ses lèvres qui me faisait légèrement peur et je me demandais ce qui pouvait bien se passait dans sa tête. Elle déposa un baiser sur mes lèvres tendrement et nous allâmes rejoindre Kim et Mary. « Coucou les plus belles. » Je souris, les regardant, heureux de les voir.

Salut les filles ! Leur dis-je en souriant avant d'aller les prendre dans mes bras et de déposait un bisous sur la joue de Kim. Leya a raison, vous être superbes mesdemoiselles, je pense que vous allez en faire craqué plus d'un à mon humble avis !

Mary ne dit rien, timide et pas à l'aise. On avait vraiment du la forcer à venir ce soir. « Bonsoir vous deux ! John, tu es très élégant ! Leya, rien à redire, parfaite comme toujours !  » Nous dit-elle avec un beau sourire qui faisait vraiment plaisir a voir. Elle nous présenta ensuite le garçon qui était avec elle. « Je vous présente Andrew, c'est un vieil ami à moi. Il est très cool vous verrez. »  Je tendais la main vers le nouveau pour le saluer, en jeune homme bien élever que j'étais, lui lançant un enchanté rapide. Puis Kim taquina Mary ce qui me fit encore sourire. « Quelqu'un a une idée de ce que peut-être cette histoire de numéro cette fois ? Je me doute bien que ce soit comme au Pouchkine, vu que personne n'aura le même. Je sais pas vous, mais je suis bien intriguée par cette idée de Blake. » Je la regardais, hochant la tête. J'étais aussi curieux de savoir que Blake nous réservée pour ce soir et a quel jeu malsain aller t-elle nous faire joue jusqu'au lendemain.

Franchement j'en sais rien et quelque chose me dit qu'on a pas envie de savoir tous autant que nous sommes. Je les regardais tous un par un, gardant Leya contre moi, l'entourant de mes bras. Si vous voulez mon avis, on a vraiment mis les pieds dans la fosse aux lions et on risque de s'en mordre les doigts …


« If i should die before I wake It's cause you took my breath away losing you is like living in a world with no air. Im here alone didnt wanna to leave My heart won't move it's incomplete if there was a way that i can make you understan.But How Do you expect me To live alone with just me Cause my world revolves around you it's so hard for me to breathe »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!}

Revenir en haut Aller en bas

Hôtel Particulier Des Blake : Party {Free, you're all invited!}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service
» 10 eme hussard FREE !!!
» Garde du corps particulier cherche employeur aisé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NEW YORK & CO' :: ♣ Manhattan :: Résidences :: Maisons-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit