Partagez

River-Leaf Autumn Chase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 1:13

[center]
River-Leaf Autumn CHASE


    River-Leaf Autumn Chase 1126691617
    © Crédit Google


      • NOM : Chase
      • PRÉNOM(S) : River-Leaf Autumn
      • SURNOM(S) : Rive
      • ÂGE : 20ans
      • DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 3juin 1991 à Seattle
      • NATIONALITÉ : Américaine
      • ÉTUDE : Arts Dramatiques UFR1
      • GROUPE : Alpha




Et si tu me parlais un peu de toi ?



« Tu veux pas me faire l’amour Bryan ? » Le dénommé lève de la tête de son paquet de Cheetos, fronçant des sourcils. La question l’étonnait pour plusieurs raisons. Premièrement, venant de sa meilleure amie, c’était toujours inenvisageable. Ensuite, il connaissait la préférence sexuelle de son amie. Elle était sortie durant une longue année avec une fille et elles avaient rompus trois mois plutôt. Et dernièrement, cela ne lui ressemblait pas de parler aussi librement et de mentionné sans pudeur quelque chose d’intime. Non, son amie n’était pas dans son état normal. Droguée ? « Arrête de me regarder comme ça, je vais finir par griller sur place. » Il détourne le regard en grimaçant une excuse. Certes, il l’avait légèrement menacé par son regard, voulant comprendre pourquoi elle parlait donc de ça. Elle avait vingt-deux ans, c’était une femme tout à fait charmante, peut-être la déprime de son célibat ? « Ecoute Naomy, tu sais que je t’aime beaucoup mais… Enfin, tu te rend compte de ce que tu me demandes ? On se connait depuis le berceau. Tu aimes les femmes et- » Elle lève la main pour l’intimer à se taire. « J’en ai marre Bryan. Carmen, cinq ans d’amour. Je me voyais loin avec elle. Je nous voyais fonder une famille, vivre dans une magnifique maison à Los Angeles. Et puis, elle n’est plus là. Sa perte a été douloureuse, mais, j’ai fais comme elle m’a demandé. J’ai avancée. Et puis, deux ans après, je rencontre Katie. Un an où je recommence à espérer, à croire en l’amour. Et elle se barre avec une autre. » Bryan prend la main de son amie pour lui montrer son soutien et de ce geste, lui donner sa force. « Je ne veux pas me dire que je vais devoir attendre encore longtemps avant de former ma famille. Je veux… Je veux que tu me fasses l’amour et que tu me donnes un enfant. » Son regard marron était sincère. Bryan l’a regardé avec de grands yeux. Faire l’amour d’accord, mais un enfant ? Il soupire, son amie était vraiment un bout de femme extraordinaire, mais il fallait l’a suivre. « Naomy… » « Quoi ? Je ne te demande qu’une petite participation quoi. Je veux cet enfant, et au lieu de me dire que ça viendra d’un inconnu, sans connaître son caractère. Non, j’aimerais qu’il ait tes yeux, ou ton caractère doux. Je ne te demanderais rien, pas de pension. Même pas de présence, ni même de reconnaître l’enfant. Je ne t’empêcherais pas de partir en Australie. Bryan… » Elle s’accroche à son tee-shirt en se mettant à genoux devant lui, l’observant de ses yeux marrons suppliant. « Ce n’est pas une chose à prendre à la légère Naomy. Enfin, on parle d’une conception là… Tu as toujours fait dans l’excès mais là, tu te surpasses ! » Il l’a repousse légèrement mais celle-ci le saisit par le col. « Mon excès t’emmerde Bryan. De quoi tu as peur exactement, car je sais que ce n’est pas ce que tu prétends. » Il soupire en la repoussant, remettant sa chemise en ordre avant de lever son regard vert sur elle. « Je ne veux pas disparaître de la vie de cet enfant. Je sais qu’on ne se sera jamais un couple, grand dieu merci. » Il sourit et son amie en fait autant. « Mais, je ne peux pas imaginer de savoir que j’ai un enfant, qu’il ne sache pas qui je suis, qu’il ne m’appelle pas papa et toutes ses choses. » Naomy s’approche de lui et lui relève la tête, elle sourit en plongeant dans le regard vert. « Alors, tu acceptes d’être papa ?! » Il sourit. Il hoche de la tête. Elle l’enlace avec joie avant de se remettre sur son lit en portant une canette de soda à sa bouche tandis que Bryan replongeant dans ses Cheetos, une émotion nouvelle au creux de son estomac.

˚˚˚˚˚˚

Naomy sort son téléphone et compose un numéro. Elle était dans un taxi, respirant le plus calmement qu’elle le pouvait malgré le stresse et la douleur qui lui sciait le bas du ventre. « Allo ? » Naomy pousse un juron à la suite d’une nouvelle douleur avant de dire d’une voix blanche « Je vais accoucher Bryan. Ramène tes fesses en vitesse. » « Tu es toute seule? » Bryan écarte le téléphone de son oreille lorsque le cri qui venait d’être poussé lui avait percé le tympan. « Non, je suis avec Annabelle ! Bordel, ça fait mal ! » Bryan grimace avant de lui dire qu’il arrive. Puis il raccroche. Il sort de sa chambre noir où il était en train de faire sécher des photos. Il traverse son immense appartement et une fois dehors, il hèle un taxi. Dix minutes plus tard, il franchit les portes coulissantes vitrées du Mercy Hospital de Seattle. Il se penche à l’accueil pour demander si Naomy est arrivé lorsque les portes s’ouvrent et la voix de son amie résonne contre les murs blancs. Il se retourne avec un sourire et s’approche d’elle. Plus de deux ans c’était écoulé depuis la demande de Naomy pour avoir cet enfant. Bryan avait du partir en Australie une longue année pour des clichés sur les animaux sauvages et quelques tribus. Puis, lorsqu’il était revenu, Naomy sortait avec Annabelle, une collègue et amie de longue date. Il avait pensé qu’elle ne voudrait plus faire ça, mais non. Naomy l’avait appelé un soir et lui avait demandé s’il était libre. A la fin de cette soirée, elle s’était blottie contre lui et il avait soupiré. Faire l’amour avec sa meilleure amie depuis l’enfance est une expérience qu’il ne voudrait jamais recommencé. Seulement, il savait que ce n’était que pour elle, pour lui donner ce qu’elle attendait. Il avait du recommencer trois fois sur quatre mois et finalement, elle lui avait enfin annoncé qu’elle était enceinte. Bryan avait été heureux pour elle et Annabelle, car celle-ci était au courant. Et même si elle le cachait parfaitement, il sentait sa jalousie chaque fois qu’il croisait son regard noir. « Arrête de rêver Bryan ! J’ai mal ! » Celui-ci se penche sur son amie, tandis qu’Annabelle souriait. Il suit le mouvement jusque dans la chambre d’accouchement. Il se retrouve dans une antichambre avec Annabelle, combinaison, calotte et gant à enfiler. Il tourne son regard sur elle, celle-ci l’observait depuis une longue minute, déjà prête. Il hausse un sourcil. « Oui ? Qu’est-ce qui se passe ? » Elle sourit. « Rien… Juste merci, pour elle. » Elle prend sa main et l’a sert brièvement avant de rentrer dans la salle. Bryan l’a regarde partir avant de mettre ses gants. Il rejoint les deux jeunes femmes ainsi que l’équipe et il se place à la droite de celle-ci. Elle noue ses doigts aux siens et Bryan dépose un baiser son front déjà humide. Et commence le travail.

˚˚˚˚˚˚

« Maman ! … MAMAN ! » Une petite blonde aux boucles anglaises, criait de tout son soul depuis une baignoire. Elle était dans l’eau claire, jouant avec différentes figurines. Elle était âgée d’environs quatre ans. Elle lève la tête vers la porte mais toujours aucune réponse, ni venue. Elle pose ses mains sur le rebord de la baignoire, vu que la première ne répondait pas. « MANA ! » Une grande brune aux yeux noirs rentrent dans la salle de bain, elle sourit en voyant la petite blonde lui fait une moue adorable. Elle l’aide à sortir du bain, l’essuie et lui enfile un pyjama avant de l’a laissé descendre. En bas, se trouvait Naomy, allongée sur le canapé les yeux clos. La petite blonde s’apprête à aller lui sauter dessus pour lui faire un câlin, mais Mana l’arrête en lui prenant la main. « Non River… Attention ! Maman dort, elle est fatiguée alors laisse-là tranquille ! » Elle se baisse pour être au niveau de la belle petite blonde et dépose un baiser sur son nez. Celle-ci sourit avant d’aller jouer avec les chiens dans le jardin.

˚˚˚˚˚˚

L’enfance de River-Leaf se passe sans encombre. Ses deux mamans l’a protègent et l’aime. La couvrant de cadeaux sans en faire une enfant trop gâtée. Mais sa douceur naturelle et sa gentillesse faisait qu’elle ne prenait pas un caractère d’enfant pourrie. Elle subit durant un temps, les moqueries à l’école à cause de ses deux mamans, mais elle s’en moque. Elle est fière d’avoir deux mamans et un papa. Celui-ci, elle le voit aussi souvent qu’il le peut. Pas autant qu’elle l’aimerait mais dès qu’il est là, il est son roi. A l’âge d’entrée en collège, elle rentre dans une école privée sur Los Angeles. Elle y pratiquera la danse et le chant. Mais, ce ne sont pas ses études principales. Elle étudie beaucoup le théâtre et c’est ce cursus qu’elle souhaitera suivre à l’Université. Elle se passionne également pour la photographie comme son père. Elle espère par cela qu’il sera plus présent pour elle, et qu’il soit fier qu’elle aime les mêmes choses que lui. Naomy, la maman de River-Leaf est écrivain. Elle gagne aisément sa vie grâce à une série de livre fantastique. Elle est assez reconnu dans le monde d’ailleurs et bientôt, cette série devrait se faire en film. Mana, un mélange de Maman et Annabelle, est musicienne. D’où les études de celle-ci car elle se relève avoir une voix douce et agréable ainsi qu’une facilité pour la guitare acoustique. A l’âge de douze ans, elle rencontre Cliff. Un jeune homme qui a le même âge qu’elle. Il tombe rapidement amoureux l’un de l’autre et leur relation durant six longues années. River étant une fille qui se respecte, elle avait promis qu’elle se donnerait physique à Cliff dès l’âge de ses dix-huit ans. Hors, un homme reste un homme. Le jeune homme n’a pas bien tenu longtemps dès que les hormones ont fait surface. River était la fille la plus cocue du lycée, et aussi la seule qui ne s’en rendait pas compte.

˚˚˚˚˚˚

Je crois que je n’ai jamais eu aussi mal quelque part. La douleur est atroce, lancinante, cuisante. Elle me mange de l’intérieur, semblant prendre chaque partie de ma peau, l’a passant dans l’eau bouillante et y versant de l’acide par-dessus. J’aimerais que cette douleur disparaisse mais non, ce que j’ai vu faire revenir une avalanche de souffrance en moi.

River-Leaf était une fille populaire à son lycée. Elle avait de bonnes notes, elle était souvent choisis pour les premiers rôles lors des comédies musicales ou était au devant de la scène pour les chorégraphies. Elle avait un physique avantageux. Elle n’était pas très grande, mesurant un mètre soixante cinq. Mais pas trop petite non plus. Elle avait un corps qualifié de souple et attirant par les autres. Elle avait des jambes fines et musclés, un ventre plat et des bras finement musclés. Un corps de danseuse. Une poitrine convenable, une chute de rein renversante. Elle était ce qu’il y a de plus appréciable. Et sur ce corps, une tête légèrement ronde aux formes et regard si doux. Dee grands yeux magnifiques, un vert et un autre marron clair qui vous donne envie de protéger ses deux perles. Un nez fin et droit, une bouche légèrement pulpeuse qui avait fait fantasmer plus d’un mec. River-Leaf était une des plus belles filles de son lycée, elle le savait. Seulement, son physique n’était pas ce qu’il y avait de plus important chez elle. Son apparence comptait beaucoup certes, mais elle ne passait en prime. River était après-tout une jeune fille qui possédait un père photographe. Il était décalé et elle avait hérité de sa folie. Elle avait hérité d'un oeil vert et de sa douceur. De sa peau de pêche et ses cheveux blonds également. Tout le reste de son caractère venait de sa maman ainsi que son oeil marron (où alors était-ce le destin), et des habitudes de Mana. Elle se montrait aussi têtue que Naomy, ce qui leur valait de belles disputes qu’Annabelle tentait tant bien que mal d’apaiser. Elle était téméraire, ne réfléchissant pas toujours avant d’agir. Elle avait fait beaucoup d’erreur, et son père lui avait dit que c’était comme ça qu’on apprenait. Elle était impatiente, ayant du mal à tenir en place lorsqu’elle voulait quelque chose et qu’elle devait attendre. Et surtout, elle était très mélodrame. Elle envenimait toujours les choses, leur donnait des grandeurs qui n’avaient pas lieu d’être. Chaque chose devenait dramatique, elle jouait parfaitement la comédie pour parvenir à ses fins. Mais à côté de ça, sa douceur et gentillesse qui charmait déjà à l’enfance, faisant oublier tous ses défauts. Elle se montrait attentive envers ses amies, ayant de bons conseils et possédait une tactilité sans borne, aimant le contact. River-Leaf n’était pas une fille parfaite, mais elle était beaucoup appréciée.

Lorsque je lève les yeux sur ce lit, j’ai l’impression encore de voir ce cauchemar. J’entends sans cesse leurs voix, je vois leurs visages, je les vois bouger. Je n’ai jamais autant pleuré. Pas même lorsque j’étais enfant. Il m’a détruite. Est-ce que j’arriverais à me relever de cette trahison. Je ne peux pas. Mes jambes refusent de me faire sortir de cette pièce. Et pourtant je devrais car les démons s’acharnent devant mes yeux, voulant me rappeler le cauchemar que je vis.

River était populaire parce qu’elle sortait avec le garçon le plus populaire également. Cliff, un grand blond aux yeux noirs. Un sourire charmeur au visage et un physique de rêve. Il était plus grand qu’elle, l’a surplombait d’une bonne tête. Elle était sa petite créature fragile et frêle entre ses bras. River, c’était aussi le bon plan. Une famille riche, une jeune fille sexy et attirante à souhait. Il avait choisit le bon filon. Elle était vierge et se réservait pour lui. Cela valait bien six ans d’attentes ? Pas vraiment puisqu’il couchait avec toutes les filles du collège. Tout le monde le savait, mais personne n’osait le dire à River parce que personne ne voulait lui faire du mal. Pas même les autres filles qui l’a jalousaient. Alors, il laissait le couple passer. Il est vrai qu’ils allaient bien ensemble, mais rien n’était sincère, du moins pour Cliff. Et la belle blonde allait l’apprendre d’une bien triste manière. C’était un vendredi, les vacances et la fin de l’année approchait. Après, River rentrait à l’Université de New York. La Great Academy. Son dossier avait été accepté haut la main. Ses mamans avaient fait un aller-retour jusque là-bas pour lui acheter un appartement. Et bien qu’elle ait souhaité être en campus, elle les remercierait bien assez vite pour ça. La jeune blonde marchait dans les couloirs, à la recherche de son petit-ami. Il s’était disputé la veille. Elle avait eu dix-huit ans et il était passé par sa fenêtre, le sourire aux lèvres. La jeune fille avait tout de suite compris ce qu’il était venu faire. Il était venu pour que River tienne sa promesse, celle de s’offrir à lui à ses dix-huit ans. Tout se passait bien au début, ils s’embrassaient, ils se caressaient. Mais au moment de passer à des actes plus intimes, River avait pris la fuite, le laissant avec une incontrôlable envie. Elle voulait s’excuser, ça avait été trop vite pour elle et elle s’en voulait de l’avoir laissé. Seulement il était introuvable. Elle pose son bras sur Amanda, une de ses amies. « Tu n’aurais pas vu Cliff, je le cherches partout… » La jeune fille l’a regarde un instant. Puis, avec un sourire, elle répond d’une voix pleine de sous-entendu « Il est dans sa chambre… Il doit être prit… » River fronce des sourcils, il n’avait plus de devoir depuis une bonne semaine maintenant. Elle remercie Amanda avant de se diriger jusque vers la chambre de celui-ci.

Je me lève de cette chambre, j’avais envie de vomir, de me terrer au plus profond de mon lit pour ne plus jamais en ressortir. Mais avant, je devais affronter tous les regards. Je traverse les couloirs, les larmes sur mes joues, traçant de sillons noirs causés par mon mascara. Je ne marche pas droit, mais j’avance. Je sens une main se poser sur mon épaule, c’était Amande. Je l’a repousse d’un coup d’épaule avant de sortir par les grandes portes. Je lève la tête vers le ciel tandis qu’une nouvelle armée de larme glisse sur mes joues.

Le couloir des chambres étaient vides et pour cause, un magnifique soleil brillait. Comme souvent à Los Angeles, beaucoup profitait des jardins, d’autres étaient partis à la plage. Une après-midi de libre sous un soleil de plomb était vite occupée. River se place devant la porte de chambre de Cliff et frappe deux coups timides. Aucune réponse mais elle entend du bruit à l’intérieur. Comme le bruit d’un lit qui grince. Si elle n’avait pas été aussi innocente, elle aurait fait demi-tour, aurait compris et lui aurait évité ce spectacle. Mais River n’était pas ainsi. Elle ouvre la porte, voulant le réveiller en douceur seulement. Il ne dormait pas. Devant lui, Cliff était sur le corps nue d’une fille et ils dansaient tous les deux. La respiration de River s’arrête tandis que la porte claque légèrement contre le mur, ce qui a pour effet de les couper dans leurs ébats. Cliff tourne la tête vers elle et grimace avant de se lever en s’enroulant dans sa couette. « Ce n’est pas ce que tu crois Riv’. » River lève la tête vers lui, ses yeux verrons brillant de larmes. « Ce que je crois ? Et à ton avis, je dois croire quoi en te voyant sauter cette fille ? Qu’est-ce que tu veux me sortir comme excuse là Cliff ? Vous êtes nus tous les deux, et tu l’a sautais, je l’ai bien vu ! Merde… » Elle place une main sur sa bouche, sous l’effet de la douleur. Ses yeux vert trahissaient à quel point elle souffrait de ce qui se passait. La fille derrière s’était habillé et quittait la chambre en baissant la tête devant River. Mais celle-ci lui saisit les cheveux et l’a poussa avec force contre le mur d’en face, pointant un doigt haineux sur elle. « Espèce de salope ! Dégage où je te jure que je te défigure toi et ta sale gueule de pute ! » Jamais River n’avait parlé aussi mal, jamais elle ne s’était sentit autant en colère. Mais la colère laisserait bien vite place à un chagrin immense. Cliff se place devant elle et tend une main vers elle, ne supportant pas de voir autant de douleur. Mais elle recule contre la porte, ses yeux devenant deux fentes vertes dangereuses. « Ne t’avise pas de me toucher ! N’essaye même pas de m’approcher Cliff, parce que je te castre ! C’est tout ce que tu mérites !... » River se retourne pour quitter la chambre, et là elle voit au fond du couloir pleins d’élèves amassés, écoutant ce qui se passait. Beaucoup semblait navré pour elle, mais une chose fit retourner la jeune fille vers Cliff, ils semblaient tous s’attendre à ça. « Ce n’était pas la première, c’est ça ? » Cliff enfile un boxer et un pantalon avant de se redresser de toute sa hauteur devant celle-ci. Il en avait assez de faire semblant, et tant pis la richesse de celle-ci, il était jeune et voulant devenir libre. « Non, si tu veux tout savoir, j’en baisse des centaines depuis deux ans. Tu croyais que j’allais t’attendre bien sagement ? Franchement River, je suis un homme avec des besoins ! Je devrais être navré, mais en fait non… Parce que ça fait longtemps que je ne t’aime plus. Alors en fait, ça tombe à pic ! » Vous ai-je déjà parlé de la violence que River peut faire preuve parfois ? Non. Et bien, vous allez y assister. Elle s’approche de lui et lui donne une gifle, avant de frapper son torse de toutes ses forces. Celui-ci grimace, lui demandant d’arrêter. « Espèce d’enfoiré ! Je te hais ! JE TE HAIS ! » Cliff l’a pousse sans ménagement et quitte la chambre en fermant la porte derrière lui. Il traverse le couloir, poussant tout le monde en criant que le spectacle est terminé.

J’appelle un taxi, je monte à l’intérieur et ravale mes larmes durant tout le trajet. Arrivés dans les beaux quartiers de Los Angeles, je traverse le long trottoir pour rentrer dans ma maison. Je claque la porte et dévale les escaliers dans ma chambre sans répondre à mes mères inquiètes. Je ne devrais rentrer que deux heures plus tard. J’entends qu’on frappe à ma chambre alors je lève la tête et hurle. « LAISSEZ-MOI MERDE ! » Mais la porte s’ouvre.

La vie n’est jamais facile. Etre tromper après six ans de vies communes, d’amour. C’est des projets qui tombent à l’eau. C’est une grande tristesse qui s’installe, des regrets, une vengeance qui s’installe, de la colère. River-Leaf ressentait tout ça à la fois. Elle ne voulait qu’une chose, le faire souffrir autant qu’il lui avait fait mal. Alors, elle fit la chose qu’elle avait promis qu’elle ne ferait jamais. Elle envoie une lettre aux parents de Cliff. Celui-ci était supposé être en internat dans un collège pour garçon difficile. Seulement, il avait réussi à s’enfuir et obtenir une bourse pour le collège de Los Angeles. Alors, il falsifiait à chaque fois tout pour que ses parents ne découvrent pas ce qu’il faisait. C’était bas, c’était cruel et méchant, mais elle ressentait trop de rage pour y réfléchir. Une semaine après, elle reçoit un texto de Cliff qui l’insulte de tous les noms. Mais River se sentait mieux, elle s’était vengée. Mais à quel prix ? Il avait été renvoyé dans ce pensionnat, sous étroite surveillance tandis que ses parents avaient serré les boulons. Elle s’était sentit mieux les premiers jours mais maintenant, elle s’en voulait. River était bien trop gentille pour son propre bien. Alors qu’elle veut s’excuse auprès de Cliff, elle reçoit une montagne de message de plusieurs garçons différents, tous leur proposant des plans intimes. Elle fronce des sourcils et lorsqu’Amanda l’appelle, elle lui demande. « Et bien… Cliff a fait publier une photo de toi dans tout le collège. Il l’a fait envoyé et publié par Emmy. Je suis désolée River… » La jeune blonde sent sa gorge se serrée. Est-ce qu’il s’agissait ? « Quelle photo ? » La terre tourne lorsqu’Amanda lui dit qu’il s’agit d’une photo d’elle et Cliff, lors d’une soirée arrosée où elle s’était laissé aller. La photo l’a montrait en sous-vêtement, sur Cliff et on sentait bien qu’elle le chauffait. Et s’il n’y avait eu que cette photo. Elle qui ne voulait pas affronter le collège après sa rupture, elle ne voudrait jamais y retourner à présent. Elle raccroche au nez d’Amanda et descend rejoindre ses deux mamans. Elle se glisse entre elle sur le canapé et pleure à nouveau toute sa peine sur cette nouvelle.

Je lève la tête vers mes deux mamans qui étaient entrés, leur inquiétude visible sur leur visage. Et quand Maman vit que je pleurais, elle s’approche de moi, les bras ouvert. J’accepte son étreinte en déversant toute ma tristesse contre elle. Mana nous rejoint les larmes aux yeux et nous bercent. Je lève mes yeux vert sur son regard corbeau et mes lèvres tremblent. Alors, je commence à parler. Je leur dit tout ce qui vient de se passer, dans les moindres détails sous le silence de mes deux mamans qui me serrent.

Après trois jours, River revient au collège comme si jamais rien ne s’était passé. On l’a regarde, certains avec pitié, d’autres avec tristesse ou encore haine pour le renvoie de Cliff. Mais River n’y fait pas attention. Plus deux longues semaines et ce sera la libération. Heureusement, beaucoup de ses amis étaient restés fidèles à la jeune blonde. Lorsqu’un mec s’approche d’elle par rapport aux photos, elle place un sourire aguicheur aux lèvres. « Tu aurais aimé que ce soit toi, hein Tony ? Peut-être la prochaine fois… » Et elle lui fait un clin d’œil. Non, River n’était pas une allumeuse. Mais, avec ces photos, elle ne pouvait pas nier qu’il ne s’était rien passé. Et même si sa virginité criait en elle, elle jouait le jeu de cette même allumeuse qu’elle était sur les photos. Durant les deux semaines elle se comporta ainsi, allumant tous les mecs sans jamais passer à l’acte. Et c’était un comportement qu’elle allait adopter. Elle ne voulait plus souffrir pour un mec comme elle l’avait fait. Alors, elle décide de se créer sa propre réputation. Ainsi, elle serait tranquille.

Après deux longues heures de larmes et de paroles, je finis par m’endormir contre ma maman. Je l’a sens m’allonger et se glisser à mes côtés sous la couette. Puis, je sens Mana faire de même de l’autre côté et je souris avant de sombrer dans les limbes des songes.

Deux ans après, vous retrouvez une jeune étudiante à la Great Academy avec toujours son physique de rêve et son visage angélique. Sa réputation de fille facile ne s’est pas amoindrie puisque Cliff a été jusque à la Great Academy pour l’enfoncer davantage. Mais River a appris à faire avec, et elle profite de cet avantage. Alors, elle chauffe les mecs, les allume mais les laisse toujours en plan et remplie de désir. Elle ne songe pas à une autre relation. La jeune fille est chez les Alpha, parce que son avenir est grand devant elle. Elle étudie les Arts Dramatiques (UFR1] et a prit option photographie. Elle possède un grand appartement sur la cinquième avenue.


Un peu plus sur toi


    River-Leaf Autumn Chase Diannaiconsdiannaagron1
    © Crédit Google
      • COULEUR PREFEREE : Rouge
      • FRUIT PREFERE : Fraise
      • STYLE DE MUSIQUE : Tous les styles
      • VOS PEURS : Requins
      • VOS SECRETS : Je suis toujours vierge malgré ma façon d'agir et les rumeurs
      • VOTRE PLUS GRAND RÊVE : Jouer à Brodway
      • CE QUE TU AIMES : La musique, la danse, manger, dormir et le théâtre
      • CE QUE TU DETESTES : L'homophobie, l'hypocrisie, la tromperie...





Il y a quelqu'un derrière l'écran ?


    River-Leaf Autumn Chase L67ad6bfd33364300b1b25f
    © Crédit

      • PRENOM / PSEUDO : Pépé
      • AGE: 21
      • SEXE : F
      • FRÉQUENCE DE CONNEXION [/7] : Always
      • COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM : PUB
      • QUE PENSES-TU DU FORUM ? : : Il est très sympa
      • MULTICOMPTE : Maybe
      • PERSONNALITÉ DE VOTRE AVATAR : Dianna Agron
      • CODE DU REGLEMENT :
        Spoiler:
         
      • EXEMPLE DE RP :
        Spoiler:
         
      • AUTRE(S) : PEACE

Revenir en haut Aller en bas
ADMINISTRATRICE
Dolce L. Hasteen

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Gamma
Etudes: Musique
Relations:

| Messages | : 2714
| Points | : 2721
| Date d'inscription | : 31/01/2010
| Age | : 27
| Localisation | : Dans ses bras ♥
| Célébrité sur l'avatar | : Taylor Swift

River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 1:31

Bienvenue à toi aussi (Dianna ♥️) !
Fiche et code validés !

Bon jeu parmi nous !
N'oublie pas de recenser ton avatar, de generer et remplir ta fiche perso. Si tu veux participer à l'intrigue 4, tu peux t'y inscrire Smile

N'hésite pas si tu as la moindre question

Et AMUSE TOI BIEN ! Smile


    River-Leaf Autumn Chase Tumblr_llpt8mGPPr1qa3b2yo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 1:33

Merci beaucoup!
Je vais faire tout ça de ce pas! Je l'attendais avec impatience, Dianna l

Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR
Jonathan Weathy

Et si tu nous disais tout de toi ?
Groupe: Delta
Etudes: Sport
Relations:

| Messages | : 1766
| Points | : 855
| Date d'inscription | : 21/08/2010
| Age | : 27
| Célébrité sur l'avatar | : Kellan Lutz

River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 1:52

Bienvenue a toi sur GA :D


« If i should die before I wake It's cause you took my breath away losing you is like living in a world with no air. Im here alone didnt wanna to leave My heart won't move it's incomplete if there was a way that i can make you understan.But How Do you expect me To live alone with just me Cause my world revolves around you it's so hard for me to breathe »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 2:12

Merci bien!

A bientôt en RP ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 11:26

Bienvenue parmi nous !!
J'adore ton avatar DC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 19:53

Bienvenue à toi et amuse toi bien parmi nous :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 21:25

Merci à vous deux! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 21:45

Bienvenue ma belle!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyDim 31 Juil - 22:25

Bienvenue sur GA!

Bon Jeu et n'hésite pas si tu as besoin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase EmptyLun 1 Aoû - 23:17

    Bienviendue ! ;D J'aime beaucoup l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


River-Leaf Autumn Chase Empty
MessageSujet: Re: River-Leaf Autumn Chase River-Leaf Autumn Chase Empty

Revenir en haut Aller en bas

River-Leaf Autumn Chase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Autumn Leaves[ PV Satsuki]
» Un bourgeon pourri peut éclore. [Chase]
» (MAI 99) ROMES • I was born by the river
» River Crow
» The reason [PV CHASE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU DEPART :: ♣ Corbeille :: Fiches Validées & En cours-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit